Texte - +
Imprimer
Reproduire
Le temps du jardinage (4) jeudi 29 mars 2012

Appenzell au balcon

Au commencement de la petite histoire des sols d’extérieur – balcon, terrasse et autres patios – étaient, souvent, les dallettes en béton

Au commencement de la petite histoire des sols d’extérieur – balcon, terrasse et autres patios – étaient, souvent, les dallettes en béton. Elles étaient lisses et bouillantes en été. Ou bosselées de petits cailloux inconfortables sous le pied nu. L’herbe et la mousse poussaient parfois entre les joints. Puis il y a eu la vague du deck en bois exotique: longues lames de bois imputrescibles, taillées sur mesure. Une variante luxueuse et solide mais peu encline à suivre le locataire qui l’avait installée sur mesure et à ses frais. Restait le faux gazon, en plaques ou en rouleau, vert épinard et dru à fouler, qui sentait le plastique fondu au moindre rayon de soleil. Il existe désormais un revêtement de sol passe-partout comme une dallette, doux sous les orteils, sans joints visibles ni odeurs, pas trop ruineux et, surtout, disponible dans un choix de couleurs irisées du plus bel effet. Celui-ci faisait son show à l’entrée du salon zurichois Giardina. Fabriqué en Appenzell, il mélange deux fibres colorées au lieu d’une. Voyez ce doré comme un champ de blé fraîchement moissonné. Il y a aussi du blanc brillant comme un tapis de neige, du fuchsia, du bleu lagon et toute une gamme de gris raffinés. Ce «Swiss carpet», avance la maison Tisca Tiara basée à Urnäsch, s’inspire directement des douces collines de la région.

92,60 fr. le m2. Détaillants et info sur www.tiscatiara.com

Reproduire
Texte - +