Texte - +
Imprimer
Reproduire
Elysée 2012 dimanche 06 mai 2012

Le buzz chez Twitter: «#Je me souviens: avec Carla, c’est du sérieux»

(Capture d’écran)

(Capture d’écran)

A l’adresse du mot clé #jemesouviens, on peut égrener sur Twitter tous les sujets de détestation qui ont pesé sur la tête du candidat président Nicolas Sarkozy. Comme chez George Perec, c’est l’instantané fascinant d’une époque débitée par bribes

La révélation Twitter du 22 avril, ce fut bien sûr le mot clé (ou hashtag, pour les initiés) #radiolondres, où tous ceux et celles qui brûlaient de donner les premiers résultats des estimations faisaient assaut d’humour pour les annoncer, façon Pierre Dac «les Français parlent aux Français».

Ce 6 mai, c’est le mot clé #jemesouviens dont on se souviendra sans doute, lancé par le purerplayer Rue89. Sur le mode immortalisé par Georges Perec des «Je me souviens», le site de microblogging Twitter n’a cessé d’égrené ces micro-instants qui tissèrent le quinquennat de Nicolas Sarkozy. Passage en revue.

«Carla, c’est du sérieux»

La plus célèbre sans doute des réparties de Nicolas Sarkozy, recueille un sérieux écho: «#JeMeSouviens avec carla c’est du serieux».

Le discours de Dakar

Dans le genre plus sérieux, ce twittos qui n’a pas digéré le discours de Dakar: « #jemesouviens du discours de Dakar et ne me faites pas revivre ça, pour l’homme africain pleinement entré dans l’histoire».

Mai 68

@philippesage lui a les déclarations de Nicolas Sarkozy sur Mai 68 en travers de la gorge: «#jemesouviens de cet héritage de mai 68 qu’un fanfaron s’était promis de «liquider».

Le pouvoir d’achat

«#JeMeSouviens de mon pouvoir d’achat qui allait augmenter».

La révolution tunisienne

«#jemesouviens du renfort en armes et du savoir-faire policier que ce gouvernement voulait envoyer pour briser la révolte tunisienne».

Promesse, promesse

«#jemesouviens d’une promesse : «plus un SDF dans la rue !»

Kadhafi à Marigny

« #Jemesouviens de la tente de Khadafi dans le parc de l’hôtel Marigny».

Les talonnettes

«#JeMeSouviens d’un homme si petit qu’il était obligé de mettre des talonnettes...»

L’avion présidentiel

«#jemesouviens d’un avion présidentiel et ses 2 fours à pizza»

Une grosse surprise dimanche soir

« #jemesouviens: «Vous allez avoir une grosse surprise dimanche soir....»

Le vainqueur et ses sbires

Et puis, il y a ceux qui ont la dent particulièrement dure, comme ce journaliste à Libération: «#jemesouviens de l’arrogance extraordinaire, de la vulgarité crasse, de l’inculture et de la brutalité du vainqueur et de ses sbires» ou bien encore: «#jemesouviens de Nicolas Sarkozy annonçant en direct live à deux journalistes d’un quotidien éco très sérieux le nom de leur nouveau patron».

Reproduire
Texte - +