Texte - +
Imprimer
Reproduire
ambient samedi 05 février 2011

Jefre Cantu-Ledesma «Love Is A Stream»

On connaissait jusqu’ici Jefre Cantu-Ledesma pour son implication dans le collectif Tarentel, dont le post rock a fait un joli bout de chemin depuis sa naissance à San Francisco à la fin des années 90.

On connaissait jusqu’ici Jefre Cantu-Ledesma pour son implication dans le collectif Tarentel, dont le post-rock a fait un joli bout de chemin depuis sa naissance à San Francisco à la fin des années 1990. En solo, le guitariste opte pour des structures beaucoup moins mathématiques et dont l’impressionnisme se nourrit tout autant des paysages sonores d’un Christian Fennesz que du shoegaze d’un My Bloody Valentine à qui on aurait retiré sa section rythmique. Lever de soleil sur mer de distorsion, rivières granulaires, grondements de tonnerre harmonique, Cantu-Ledesma affectionne tout particulièrement les lentes évolutions et les cathédrales aériennes qui étendent leurs fondations sur des plaines d’ondes en basse fréquence. Love is a Stream réussit avec brio la fusion paradoxale du méditatif et de l’enflammé.

Reproduire
Texte - +