Texte - +
Imprimer
gaz de schiste vendredi 13 avril 2012

Très solidement emprisonné sous terre

Pour ressortir, le gaz de schiste doit d’abord circuler dans des espaces poreux mille fois plus petits que ceux du grès

Le gaz de schiste est du gaz naturel de type non conventionnel. Il s’agit de gaz emprisonné dans du schiste, roche sédimentaire déposée à l’origine sous forme d’argile et de limon. D’apparence semblable à celle de l’ardoise, le schiste est la roche sédimentaire la plus répandue sur la planète. Il est moins perméable que le béton, de sorte que le gaz naturel ne peut s’écouler facilement vers les puits. Il est si solidement emprisonné qu’il doit d’abord circuler dans des espaces poreux mille fois plus petits que ceux du grès des réservoirs conventionnels. Les schistes sont une des sources «non classiques» de gaz naturel, qui incluent le méthane de houille et le gaz de réservoirs étanches.

Texte - +