Texte - +
Imprimer
Reproduire
logiciel mardi 26 janvier 2010

KeyLemon, lauréate romande

Les start-up suisses à l’honneur

La société américaine Red Herring, un spécialiste des médias en haute technologie, sélectionne chaque année 100 start-up considérées comme les plus prometteuses d’Europe. En 2009, 200 société­s avaient été présélectionnées dans 30 pays. Parmi les 14 finalistes suisses, cinq d’entre elles décrochent le titre de «Global 100 Winners».

Reconnaissance faciale

Il s’agit de Hocoma, Kooba, Procedural, KeyLemon et semantic system. KeyLemon, seule ­entreprise romande, commercialise un logiciel de reconnaissance faciale. Plus concrètement, grâce à une webcam, le système reconnaît les traits de la personne et débloque très rapidement l’accès à l’ordinateur, remplaçant ainsi tous les mots de passe.

Le logiciel de reconnaissance faciale a été développé en collaboration avec l’institut de recherche Idiap à Martigny. L’entreprise valaisanne vise à terme également le marché de la téléphonie mobile.

Précisons que, parmi les 100 start-up lauréates de Red Herring, 34 d’entre elles sont basées aux Etats-Unis, dix en Inde, neuf en Chine et huit au Japon. Avec ses cinq sociétés, la Suisse dépasse ainsi des pays tels le Canada (4), la Suède (4), Israël (4), la France (3), la Norvège (3), la Grande-Bretagne (3) ou l’Allemagne (2).

Reproduire
Texte - +