Texte - +
Imprimer
Reproduire

La police déjoue un attentat contre le patriarche orthodoxe d’Istanbul

La police turque a déjoué un projet d’attentat contre le patriarche oecuménique grec orthodoxe de Constantinople (l’actuelle Istanbul) Bartholomée Ier et arrêté un suspect, a affirmé samedi le patriarcat à l’AFP.

«La police nous a fait part hier matin (vendredi) de la situation. Elle nous a dit qu’on avait arrêté une personne et qu’on en recherchait deux autres», a affirmé le porte-parole du patriarcat, le père Dositheos Anagnostopoulos.

La presse turque a rapporté l’arrestation d’un suspect originaire de Kayseri (centre), Serdar A., sur la base d’une dénonciation l’accusant d’avoir projeté d’assassiner Bartholomée Ier le 29 mai, à l’occasion du 560e anniversaire de la prise de Constantinople par les Turcs.

«La sécurité du patriarcat a été renforcée par la police», a indiqué M. Anagnostopoulos, «elle a tout contrôle pour assurer la sécurité du patriarcat et celle du patriarche».

Le porte-parole a toutefois indiqué que Bartholomée Ier ne prenait pas très au sérieux cet éventuel projet d’attentat.

«Sa Sainteté ne croit pas que ce soit quelque chose de grave», a-t-il souligné.

Ce développement intervient alors que plusieurs incidents ont semé l’inquiétude au sein de la minorité chrétienne de Turquie, forte d’environ 100 000 personnes.

Le 5 mai, un homme a tiré des cartouches à blanc devant une église arménienne d’Istanbul, semant la panique parmi les fidèles venus fêter Pâques, et un jeune Arménien a été roué de coups par un petit groupe d’individus devant une autre église.

Le 28 avril, une église grecque orthodoxe a été vandalisée par un groupe d’une dizaine d’adolescents, qui ont brisé quelques meubles et tenté de piller un tronc. La veille, un groupe de 30 à 40 personnes a brisé les vitres d’une église évangélique en jetant des pierres.

Plusieurs attaques de chrétiens ont eu lieu ces dernières années en Turquie, pays à une écrasante majorité musulmane. (AFP)

Reproduire
Texte - +
Le week-end en continu
 
  1. 25.08.2014

    Nouveau magasin pour Freevap.ch

    Freevap.ch, un site internet actif sur le marché de la cigarette électronique, a annoncé l’ouverture d’un second magasin à Sion. D’autres ouvertures sont programmées en 2014 avec la création de 15 à 20 emplois, prévoit la société qui recherche des entrepreneurs pour accompagner son projet.

  2. 25.08.2014

    Collaborationentre Firstcaution et PRS

    La société vaudoise Firstcaution, basée à Nyon, collabore désormais avec l’entreprise de conseil pour le secteur de l’assurance PRS AG à Baar (Zug), afin de se développer en Suisse alémanique. La société enregistre en effet un nombre croissant de demandes d’assurances de garantie de loyer en provenance d’outre-Sarine. Firstcaution compte actuellement plus de 20 000 clients, privés et entreprises.

  3. 25.08.2014

    IBC reprend Aero Insurance Service

    IBC Insurance Broking Consulting, un courtier en assurances indépendant basé à Lausanne, poursuit sa stratégie de croissance. La société a annoncé la reprise d’Aero Insurance Service SA, spécialisée dans les assurances pour l’aviation. Avec quelque 80 collaborateurs, IBC Insurance Broking Consulting est l’un des premiers courtiers en assurances pour les entreprises en Suisse. Ses prestations englobent le conseil en assurances, les solutions de financement pour les risques opérationnels, la gestion du risque et la prévoyance professionnelle.

  4. 25.08.2014

    Nouvelle plateforme de «crowdfunding»

    L’international Create Challenge (ICC’2014) démarre aujourd’hui et jusqu’au16 septembre au Centre du Parc, à Martigny. Cette année, les organisateurs donneront l’opportunité à sept équipes de chercheurs possédant un esprit d’entrepreneur et travaillant dans les domaines de recherche de l’Idiap d’amener leur idée à l’état d’un prototype commercial. Ces équipes pourront également chercher un financement grâce à la toute nouvelle plateforme de «crowd funding» mise en ligne pour l’occasion (funding.idiap.ch).

  5. 25.08.2014

    Quatre start-up romandes lauréates du Swisscom StartUp Challenge

    Quatre jeunes pousses romandes, lauréates du Swisscom StartUp Challenge, font partie des cinq entreprises qui partiront en octobre pour la Silicon Valley. CashSentinel a développé une solution mobile imaginée pour apporter un maximum de sécurité lors de l’achat ou la vente de véhicules d’occasion. Geosatis est active dans le domaine de la surveillance électronique. ScanTrust propose une solution permettant aux fabricants de combattre la contrefaçon tandis qu’eSMART Technologies, start-up spécialisée dans la domotique, a développé une technologie pour contrôler la consommation d’électricité, d’eau et de chauffage via smartphones et tablettes.