Texte - +
Imprimer
Reproduire

La police déjoue un attentat contre le patriarche orthodoxe d’Istanbul

La police turque a déjoué un projet d’attentat contre le patriarche oecuménique grec orthodoxe de Constantinople (l’actuelle Istanbul) Bartholomée Ier et arrêté un suspect, a affirmé samedi le patriarcat à l’AFP.

«La police nous a fait part hier matin (vendredi) de la situation. Elle nous a dit qu’on avait arrêté une personne et qu’on en recherchait deux autres», a affirmé le porte-parole du patriarcat, le père Dositheos Anagnostopoulos.

La presse turque a rapporté l’arrestation d’un suspect originaire de Kayseri (centre), Serdar A., sur la base d’une dénonciation l’accusant d’avoir projeté d’assassiner Bartholomée Ier le 29 mai, à l’occasion du 560e anniversaire de la prise de Constantinople par les Turcs.

«La sécurité du patriarcat a été renforcée par la police», a indiqué M. Anagnostopoulos, «elle a tout contrôle pour assurer la sécurité du patriarcat et celle du patriarche».

Le porte-parole a toutefois indiqué que Bartholomée Ier ne prenait pas très au sérieux cet éventuel projet d’attentat.

«Sa Sainteté ne croit pas que ce soit quelque chose de grave», a-t-il souligné.

Ce développement intervient alors que plusieurs incidents ont semé l’inquiétude au sein de la minorité chrétienne de Turquie, forte d’environ 100 000 personnes.

Le 5 mai, un homme a tiré des cartouches à blanc devant une église arménienne d’Istanbul, semant la panique parmi les fidèles venus fêter Pâques, et un jeune Arménien a été roué de coups par un petit groupe d’individus devant une autre église.

Le 28 avril, une église grecque orthodoxe a été vandalisée par un groupe d’une dizaine d’adolescents, qui ont brisé quelques meubles et tenté de piller un tronc. La veille, un groupe de 30 à 40 personnes a brisé les vitres d’une église évangélique en jetant des pierres.

Plusieurs attaques de chrétiens ont eu lieu ces dernières années en Turquie, pays à une écrasante majorité musulmane. (AFP)

Reproduire
Texte - +
Le week-end en continu
 
  1. 15:55

    Israël projette de s’approprier 400 hectares de terres

    Israël a décidé de s’approprier 400 hectares de terres situées en Cisjordanie dans le secteur de Bethléem, a indiqué l’armée dimanche. Cette mesure est une réaction au meurtre de trois jeunes Israéliens en juin dans le territoire occupé. Il s’agit d’une décision «sans précédent» par son ampleur depuis les années 1980, s’est alarmée l’organisation anti-colonisation «La Paix maintenant».

  2. 15:34

    Accident aérien: Une passagère meurt deux jours après la collision de Wil

    La collision de deux petits avions au-dessus de Wil (SG) dimanche dernier a fait une victime. L’une des passagères, âgée de 16 ans, est décédée deux jours plus tard à l’hôpital. L’accident avait fait sept blessés, dont quatre graves. La police saint-galloise a confirmé dimanche l’information parue dans le journal «Ostschweiz am Sonntag». ...

  3. 13:31

    Immigration: Doris Leuthard déçue par les milieux économiques

    Six mois après l’acceptation de l’initiative UDC sur l’immigration de masse, la conseillère fédérale Doris Leuthard se dit déçue par les milieux économiques. Selon elle, ceux-ci ne prennent pas assez au sérieux la décision populaire et n’ont rien entrepris jusqu’à présent pour réduire l’immigration. ...

  4. 13:29

    Ukraine: Poutine évoque pour la première fois un futur Etat dans l’est

    La création d’un Etat doit être abordée dans les discussions sur la fin du conflit dans l’est de l’Ukraine, a déclaré dimanche le président russe Vladimir Poutine. C’est la première fois qu’il évoque un tel statut pour les régions où s’affrontent loyalistes et rebelles prorusses. ...

  5. 12:19

    Explosion d’un immeuble près de Paris: deux morts et douze blessés

    Un immeuble de quatre étages s’est effondré dimanche matin à Rosny-sous-Bois, en région parisienne, après une explosion vraisemblablement due au gaz, tuant un enfant et une femme âgée et blessant douze autre personnes. Le pronostic vital de quatre des blessés est engagé alors que plusieurs victimes seraient encore sous les décombres....