Texte - +
Imprimer
Espace samedi 24 mars 2012

Lancement réussi du cargo automatique européen

AFP

L’engin est en route, panneaux solaires déployés, vers la Station spatiale internationale

Le troisième cargo automatique européen, l’ATV Edoardo Amaldi, était en route vendredi pour son rendez-vous avec la Station spatiale internationale (ISS) après avoir été mis en orbite par une fusée Ariane 5 tirée de Guyane française.

Après avoir déployé ses immenses panneaux solaires, l’ATV-3 vole désormais de manière autonome à une vitesse supérieure à 7 km par seconde.

Oxygène et courrier

Le vaisseau, un cylindre de 10 mètres de long et pesant plus de 20 tonnes, doit rejoindre la station spatiale dans la nuit du 28 au 29 mars, après avoir été guidé sur les 250 derniers mètres par un système de navigation laser.

Il s’amarrera automatiquement en visant une cible de seulement 10 centimètres, une cible mouvante qui tourne à 400 km au-dessus de la Terre à une vitesse de 28 000 km/h.

L’ATV deviendra alors partie intégrante de l’ISS et l’équipage pourra prendre livraison de sa cargaison: 4 tonnes de carburant, 285 litres d’eau, 100 kg d’oxygène et plus de deux tonnes de matériel divers, ainsi que les colis et courriers envoyés par les familles des astronautes.

Texte - +