Texte - +
Imprimer
Reproduire
économie verte jeudi 22 octobre 2009

Pour ou contre l’étiquette écologique?

Le point de vue d’Yves Loerincik, patron de Quantis International

Yves Loerincik, patron de Quantis International, met en garde contre les embûches liées à l’étiquetage écologique sur les aliments. «Il est clair que le consommateur aura au départ de la difficulté à interpréter l’information, mais il faut toutefois débuter quelque part.» Pour être crédible, l’information à la base de ces étiquettes doit considérer l’ensemble du cycle de vie. «Une des difficultés réside dans la prise en compte des phases d’utilisation et de fin de cycle de vie d’un produit, comme la manière dont un consommateur chauffera son eau pour préparer son thé.»

Selon l’expert, pour l’heure, il est essentiel de mettre en place des règles sur la façon de générer et de présenter l’information pour qu’elle puisse permettre la comparaison de produits qui rendent le même service.

Reproduire
Texte - +