Texte - +
Imprimer
Reproduire
internet vendredi 11 juin 2010

Le créateur de «Second Life» licencie

La firme californienne Linden Lab se sépare de 30% de ses effectifs, soit 105 employés

L’éditeur de «Second Life» prend des mesures drastiques. Mercredi soir, la firme Linden Lab a annoncé avoir licencié 30% de ses effectifs, ce qui équivaudrait à 105 employés sur un total de 300. Basée à San Francisco, Linden Lab est avant tout connue pour le développement de «Second Life», l’un des plus anciens mondes virtuels sur Internet, lancé en 2003.

Entreprise privée, avare en chiffres, Linden Lab affirme avoir été rentable en 2009, sans donner davantage d’informations. La firme se finance essentiellement via la location de terrains virtuels et la vente de «Linden Dollars», la devise ayant cours dans «Second Life». L’ensemble des transactions entre internautes (pour l’achat de terrain, d’habits ou encore de services sexuels virtuels) devait s’élever à 450 millions de (vrais) dollars en 2009, contre 350 millions en 2008.

Le boom de réseaux sociaux, Facebook en tête, a petit à petit diminué l’attrait des internautes pour «Second Life», à propos duquel Linden Lab ne donne que peu de chiffres. Sur les sept derniers jours, 578 000 internautes se sont connectés dans ce monde virtuel. A titre de comparaison, ils étaient 731 000 durant la première semaine d’avril 2009.

Fuite massive

Le chiffre officieux de 18 millions de comptes créés circule. Si tel devait être le cas, l’immense majorité des habitants de «Second Life» a fui ce monde, un demi-million d’internautes pouvant être qualifiés d’utilisateurs fidèles. Pour le premier trimestre 2009, Linden Lab annonçait 124 millions d’heures d’utilisation, en hausse de 42% sur un an. Depuis, la firme n’a plus communiqué à propos de cet indicateur. Du côté des entreprises, IBM demeure par exemple un sponsor fidèle du site.

Le 9 mars dernier, un monde virtuel similaire, «There», fermait ses portes après 6 ans et demi d’existence, faute d’intérêt de la part des internautes.

Reproduire
Texte - +