Texte - +
Imprimer
Reproduire
rapport mercredi 12 décembre 2012

En 2030, les Etats-Unis seront devenus la 2e puissance économique

Leon Panetta, patron du Pentagone, en présence du vice-amiral chinois. (Tian Zhong/Larry Downing/Reuters)

Leon Panetta, patron du Pentagone, en présence du vice-amiral chinois. (Tian Zhong/Larry Downing/Reuters)

Le rapport du «National Intelligence Council» révèle que la Chine va dépasser les Etats-Unis pour devenir la première puissance économique mondiale avant 2030. Il souligne aussi que d’ici là, Washington sera parvenu à s’affranchir du pétrole au Moyen-Orient et à affirmer son indépendance énergétique

C’est la conclusion d’un rapport du National Intelligence Council résultant de quatre ans de recherche et de collectes d’informations. Le document vient d’être présenté et révèle que la Chine va dépasser les Etats-Unis pour devenir la première puissance économique mondiale même avant 2030. Mais l’Amérique aura réussi à s’affranchir du pétrole du Moyen-Orient et à affirmer son indépendance énergétique.

Le rapport met toutefois un bémol à la «prise de pouvoir» de la Chine: «Les Etats-Unis vont très probablement rester le primus inter pares parmi les autres grandes puissances en 2030 en raison de la nature multiforme de leur puissance et de ce qu’ils ont réalisé. Mais le «moment unipolaire» est terminé. La Chine a toutefois un potentiel limité de remplacer les Etats-Unis comme leader mondial d’ici à 2030. Une économie américaine revigorée – grâce peut-être à une indépendance énergétique – améliorerait les chances de voir relever les défis globaux et régionaux. Si l’Amérique ne réussit pas à rebondir, il pourrait en résulter un dangereux vide de pouvoir au plan global.»

Le National Intelligence Council considère néanmoins comme possible une coopération plus étroite entre la Chine et les Etats-Unis. Elle pourrait se matérialiser en cas de bras de fer nucléaire préoccupant entre l’Inde et le Pakistan, deux puissances nucléaires.

Stéphane Bussard est le correspond du «Temps» aux Etats-Unis. Lire son blog «L’Amérique dans tous ses Etats»

Reproduire
Texte - +