Texte - +
Imprimer
Reproduire
Quoi de neuf vendredi 13 avril 2012

Vintage chic

Emilie Veillon

(N.D)

(N.D)

Un canapé vert clair des années 50… sur lequel on pourrait jeter deux ou trois coussins imprimés style néorétro et un plaid en cachemire

Un canapé vert clair des années 50… sur lequel on pourrait jeter deux ou trois coussins imprimés style néorétro et un plaid en cachemire. Pour faire comme chez Mad Men. En mieux, grâce au vaste choix d’accessoires de décoration d’intérieur proposés par la jeune marque suisse Chic Cham, sur son tout nouveau site de vente en ligne.

Depuis quelques semaines, la petite entreprise fait cohabiter textiles et mobiliers d’après-guerre à tous les prix sur sa page internet. Elle vend ses propres trouvailles, ainsi qu’une sélection opérée par Little miss design, showroom lausannois: fauteuil Eames, chaise tulipe de Pierre Gariche, desserte danoise (photo) ou chandelier en teck.

L’occasion de se replonger dans l’univers élégant et éthique des demoiselles de Chic Cham. Après avoir longtemps travaillé pour de grandes enseignes au sein de l’entreprise familiale de textile J-P Dentan, Annabelle Dentan a eu envie de composer son propre monde, en associant son goût pour les tendances de mode aux talents de la graphiste Pauline Martinet. Renouvelée plusieurs fois par année, leur gamme rassemble notamment des linges de maison et de bains, des tapis sur mesure, des rideaux, des coussins unis, à motifs ou brodés. La plupart sont tissés à la main en Inde, dans un atelier qui assure des conditions de travail éthiques.

Servir Boy danois: 420 francs. En vente sur www.chiccham.com, livraison dans toute la Suisse

Reproduire
Texte - +