Texte - +
Imprimer
Asie vendredi 07 décembre 2012

Violent séisme au nord-est du Japon, alerte au tsunami

Agences

Carte sismique de l’USGS. (Capture d’écran)

Carte sismique de l’USGS. (Capture d’écran)

Un séisme d’une magnitude de 7,3 sur l’échelle de Richter a secoué le nord-est de l’Archipel. Une alerte au raz de marée a été lancée. Elle concerne une large partie de la côte pacifique nippone. Aucun dommage aux centrales nucléaires n’a été constaté

Une première vague d’un mètre a touché vendredi la côte nord-est du Japon, selon l’Agence nippone de météorologie, qui a lancé une alerte au tsunami à la suite d’un violent séisme de magnitude 7,3 survenu au large de l’Archipel. La vague d’un mètre de haut a été mesurée à 18h02 (10h02 heure suisse) sur la côte de la ville d’Ishinomaki, cité la plus meurtrie le 11 mars 2011. L’alerte a été maintenue.

Le tsunami qui menace le nord-est du Japon pourrait atteindre deux mètres sur la côte de la préfecture de Miyagi (où se trouve la ville d’Ishinomaki) et 50 centimètres ailleurs, ont mis en garde les autorités, demandant aux personnes de s’éloigner des côtes si possible vers des hauteurs.

L’alerte au raz de marée concerne une longue partie de la côte Pacifique du Japon, soit plus de 500 km du nord au sud, de la pointe sud de l’île septentrionale de Hokkaido jusqu’à la côte située à l’est de Tokyo.

Les avertissements étaient relayés en continu par les médias japonais et via les sites d’informations officiels, avec des alertes diffusées par les ministères et autres institutions sur Twitter.

Texte - +