Texte - +
Imprimer
Cartographie samedi 03 mars 2012

Google s’attaque à la Grande Barrière de corail

AFP

Robots et caméras spéciales reproduiront le procédé Street View, mais cette fois sous les mers.

La Grande Barrière de corail australienne comme si vous y étiez: tel est le projet de scientifiques qui vont cartographier le site en partenariat avec Google, sur le modèle de l’application Street View, afin de mesurer les effets du réchauffement climatique.

Le projet de l’Université du Queensland «Seaview Survey» utilisera des robots sous-marins et des appareils photo spécialement conçus pour observer des profondeurs jamais explorées de la Grande Barrière, au large de la côte nord-est australienne.

Un appareil doté de quatre objectifs, qui peut se faufiler entre et au-dessus des coraux, établira un «recensement visuel instantané» de toutes les formes de vie, sur 20 sites le long des 2300 km de la barrière.

Quelque 50 000 panoramas, pris en haute définition à 360°, seront ensuite mis en ligne sur le site de photos Panoramio de Google et pourront être visualisés via Google Maps et Google Earth.

Les images seront comparables à celles d’un Street View sous la mer, la fonctionnalité de Google qui permet d’explorer les villes et les sites touristiques du monde entier.

Texte - +