Texte - +
Imprimer
Reproduire
pétrole mardi 13 avril 2010

Nouvel achat chinois au Canada

Sinopec, le plus grand raffineur d’Asie, a pris au groupe américain ConocoPhillips ses 9% dans Syncrude.

Le groupe pétrolier américain ConocoPhillips a annoncé lundi vendre sa part de 9,03% dans le canadien Syncrude au géant chinois pétrolier Sinopec, pour 4,65 milliards de dollars. L’accord est qualifié de «définitif» dans le communiqué. La transaction devrait être finalisée au troisième trimestre 2010, une fois obtenu le feu vert des autorités canadiennes et chinoises.

«La Chine veut toujours plus s’assurer des ressources naturelles», a expliqué un analyste à Bloomberg. L’Empire du Milieu est le deuxième plus grand consommateur de pétrole, derrière les Etats-Unis.

Addax en 2009

En décembre dernier, PetroChina a conclu un accord, de 2 milliards, avec un autre groupe canadien également actif dans les sables bitumineux. En 2009, Sinopec, le plus grand raffineur de pétrole en Asie, avait racheté pour 8 milliards de dollars Addax Petroleum, une société présente à Calgary et à Genève.

Conseillé par Credit Suisse, ConocoPhillips avait indiqué l’an dernier vouloir vendre 10 milliards d’actifs, pour réduire sa dette. Le mois dernier, il a annoncé qu’il prévoyait de diviser par deux sa part de 20% dans le producteur pétrolier russe Loukoïl cette année et l’an prochain, sans toutefois chiffrer le montant de ces cessions.

Reproduire
Texte - +
Publicité