Texte - +
Imprimer
Reproduire
Le produit de la semaine lundi 13 février 2012

Les investisseurs à la recherche de la palme

Dieter Haas*

La signification de l’huile de palme, extraite par pression de la pulpe des fruits du palmier, a fortement augmenté ces 20 dernières années. Il est possible d’y participer à l’aide du certificat tracker PALMO

Avec une part de marché de 28%, l’huile de palme domine largement le marché des huiles végétales, devant l’huile de soja. Les principales régions de production se situent en Indonésie et en Malaisie. La production mondiale a été multipliée par plus de dix au cours des 30 dernières années pour s’élever à 50,1 millions de tonnes. D’ici 2020, les experts escomptent un besoin de 77 à 78 millions de tonnes. L’essentiel devrait servir à l’alimentation, particulièrement en tant que graisse à cuire, rôtir et frire ainsi que pour la production de confiseries, douceurs et margarines. L’utilisation à des fins énergétiques est toutefois en forte hausse puisque 13 à 14% de toutes les huiles et graisses, soit 23 à 24 tonnes, est utilisée à des fins énergétiques.

Comme presque toutes les matières premières, l’huile de palme a aussi souffert d’une baisse des prix l’année dernière. La première raison est à chercher dans l’augmentation de la production ainsi que dans la diminution de la demande à la suite de la crise de la zone euro. Mais entre-temps, ces deux facteurs sont largement anticipés dans les cours. Comme les deux premiers pays producteurs (Malaisie et Indonésie) prévoient une production stable ou en légère hausse, un changement de tendance semble se dessiner. Le dernier obstacle à lever, c’est naturellement la crise de la zone euro.

Les investisseurs intéressés trouveront sur Scoach deux produits d’investissement sur l’huile de palme: PALMO et RICAM. Le dernier se base sur l’indice RICI Enhanced sur l’huile de palme avec optimisation du roulement, le premier sur l’indice MDEX sur l’huile de palme traité en Malaysie. Comme l’huile de palme est en situation de «backwardation» (prix futur inférieur au comptant) depuis l’émission en 2005, la participation s’est accrue. Elle atteint 112,23% actuellement. L’acheteur profite donc plus que proportionnellement de l’évolution du sous-jacent, à la hausse comme à la baisse. Cet effet se lit ces derniers mois dans la comparaison présentée dans le graphe ci-joint.La forte signification de l’huile de palme renforce la surperformance de cette matière première au sein de l’indice mondial.

*Coopération payoff et Le Temps

Reproduire
Texte - +