Texte - +
Imprimer
vatican jeudi 28 février 2013

La dernière journée de Benoît XVI

Le Temps avec AFP

L’hélicoptère du pape s’envole au dessus du Vatican. (AFP)

L’hélicoptère du pape s’envole au dessus du Vatican. (AFP)

Des cardinaux ont pleuré en rencontrant Benoît XVI ce matin. Le pape a assuré son successeur de sa «déférence et de son obéissance inconditionnelles». A 17h30, il est arrivé à Castel Gandolfo, où devant une foule enthousiaste il a annoncé qu’il ne serait «plus pape mais un pèlerin». Sa démission sera effective à 20h00 ce soir

Les dernières heures du pontificat de Benoît XVI auront été chargées de symboles avant l’entrée en vigueur à 20h00 e sa démission historique qui se fera en revanche dans la plus grande discrétion.

■ 17h38. Dernière apparition publique

Benoît XVI vient d’apparaître au balcon de Castel Gandolfo pour son ultime salut de pape, adressé à des milliers de fidèles catholiques et habitants enthousiastes.

«Je ne suis plus pape», a-t-il lancé avant de se reprendre : à 20H00, «je ne serai plus pape mais seulement un pèlerin qui entame l’ultime étape de son pèlerinage sur terre».

■ 17h30: arrivée à Castel Gandolfo

Benoît XVI est arrivé en hélicoptère à Castel Gandolfo, près de Rome, quelques heures avant de se démettre de ses fonctions, de son vivant et de sa propre volonté, une première depuis des siècles.

L’appareil de la République italienne, orné d’un drapeau aux couleurs du Saint-Siège, a atterri à 17h24, moins de vingt minutes après son décollage du Vatican. Benoît XVI, dont les fonctions cesseront à 20h00, devrait séjourner environ deux mois dans la résidence d’été des papes, à une trentaine de km de Rome, avant de se retirer dans un monastère au Vatican.

■ 17h00: un dernier tweet

«Mettez le Christ au centre de vos vies», a recommandé aux fidèles le pape Benoît XVI dans son dernier tweet, envoyé quelques minutes avant son départ en hélicoptère du Vatican. «Merci pour votre amour et pour votre soutien. Puissiez-vous expérimenter toujours la joie de mettre le Christ au centre de votre vie !», a déclaré le pape dans le message posté à 17H02 sur son compte appelé pontifex, trois heures avant l’entrée en vigueur de sa démission historique.

Le compte @pontifex diffusé en neuf langues sera suspendu et ce sera au nouveau pape de décider ou non de le relancer, ce qui ne sera pas nécessairement sa priorité, vu l’expérience mitigée de Benoît XVI

■ Ce matin: rencontre avec les cardinaux

En fin de matinée, le pape en tenue d’apparat avec la mosette (capeline) sur les épaules a reçu 144 cardinaux de la Curie et des cinq continents dans la solennelle Salle Clémentine du Vatican. Un à un, ceux-ci ont salué Benoît XVI, baisant l’anneau papal (anneau du pêcheur) et lui serrant les mains.

«Parmi vous se trouve le prochain pape, auquel je promets déférence et obéissance inconditionnelles», leur a-t-il promis lors d’une brève allocution, assurant qu’il serait proche d’eux «par la prière» lors du prochain Conclave.

Des plus jeunes, comme l’archevêque de Manille, Luis Antonio Tagle, aux plus âgés de 90 ans et plus, ils ont tous défilé, certains en pleurs ou au bord des larmes.

Texte - +