Texte - +
Imprimer
météo vendredi 07 décembre 2012

Chute de neige: vols annulés, tôle froissée et danger d’avalanche

ATS

(Keystone/Jean-Christophe Bott)

(Keystone/Jean-Christophe Bott)

La neige a perturbé vendredi le trafic aérien à Genève et Zurich et semé le chaos sur les routes du pays. Le Valais a enregistré d’importantes précipitations, en plaine comme en montagne, où le danger d’avalanche est fort

Le Valais a été la région la plus touchée, a indiqué Ludwig Z’graggen, de MétéoSuisse. En douze heures, il est tombé 10 cm de neige à Sion.

En cinq jours, 135 à 180 cm en moyenne se sont accumulés à une altitude de 2500 mètres, selon la police cantonale. Et 20 à 30 cm sont encore attendus.

Ces chutes de neige sont une bénédiction pour les domaines skiables sécurisés, mais rendent la pratique du hors-piste très dangereuse. De forts vents ont constitué d’importantes plaques de neige qui peuvent se transformer en avalanches. Le danger est fort (degré 4 sur 5) du Bas-Valais à l’Oberland bernois, lit-on dans le dernier bulletin de l’Institut pour l’étude de la neige et des avalanches.

La police valaisanne rappelle que la pratique du hors-piste nécessite «une grande connaissance de la montagne et de l’analyse des risques d’avalanches». Un matériel adéquat est indispensable, soit un détecteur de victimes d’avalanches, une sonde et une pelle.

Ciel perturbé

En plaine, la neige a fait son apparition à Genève vendredi matin. Une trentaine de vols en partance ou à destination de Genève ont dû être annulés vendredi à cause de la neige tombée en abondance sur les aéroports d’Amsterdam, de Francfort, de Bruxelles et de Paris, a indiqué un porte-parole.

La piste a été déneigée à deux reprises, interrompant à chaque fois le trafic une trentaine de minutes. Huit avions devant atterrir à ce moment ont été déroutés sur Zurich, Lyon et Milan pour ne pas prolonger leur attente dans les airs.

Outre-Sarine, plus d’une trentaine de vols ont été supprimés à l’aéroport de Zurich en raison des masses de neige tombées dans plusieurs destinations européennes. Les autres vols n’ont pu décoller qu’avec un retard d’une heure environ en raison des travaux de déneigement nécessaires à Kloten.

La piste de l’EuroAirport de Bâle-Mulhouse a, elle, dû être fermée à la mi-journée durant une quarantaine de minutes. Six avions ont ensuite décollé avec 45 à 60 minutes de retard. Les deux vols vers et depuis Amsterdam et Bruxelles ont été supprimés.

Des centaines d’accidents

Sur les routes, les chutes de neige ont perturbé la circulation dès la mi-journée. Dans le canton de Zurich, plus de 80 accidents ont été signalés à la police en l’espace de 5 heures. Le bilan se limite à de la tôle froissée et à sept blessés.

L’autoroute de contournement nord de Zurich a été fortement touchée. En ville de Zurich et dans son agglomération, les bus ont été supprimés ou leur trajet réduit sur une douzaine de lignes.

Plus de 70 accidents ont été enregistrés dans le canton de Berne. Trois personnes ont été blessées, dont deux lors d’une collision à Court, dans le Jura bernois. La police vaudoise annonce également environ 70 accidents dont trois avec blessés.

En terres argoviennes, la police a enregistré plus d’une quarantaine d’accidents de la route qui n’ont pas fait véritablement de blessés. Une dizaine d’accidents ont en outre fait trois blessés dans le canton de St-Gall.

La neige a aussi perturbé la circulation des véhicules des Transports publics genevois. Les bus ont accusé des retards allant jusqu’à 70 minutes, mais aucun accident n’a été signalé.

Texte - +