Texte - +
Imprimer
Reproduire
Le temps du jardinage (3) mercredi 28 mars 2012

Graines de guérilleros

Les vendeurs de graines ont saisi l’air du temps, celui qui chaque printemps souffle une envie de vert dans la tête des citadins

Les vendeurs de graines ont saisi l’air du temps, celui qui chaque printemps souffle une envie de vert dans la tête des citadins. Jusqu’ici réservées aux rebelles écolos qui les fabriquaient dans leur cuisine à partir de mélanges plus ou moins aléatoires, les bombes à graines sont désormais vendues en kit, aux côtés des capucines et autres haricots, au rayon fleurs des supermarchés. Ainsi du mélange Guerilla Flower Power, fabriqué par le grainier soleurois Wyss. Composé de graines de fleurs et de graminées à haut pouvoir germinatif, ces 3 grammes à semer devraient être à même de peupler pieds d’arbres, bacs délaissés et autres lopins de terre à l’abandon, dispersés dans les villes. Le jardinier-guérillero augmentera ses chances en malaxant les graines dans une boulette de terre argileuse humide, qu’il déposera sur le site à fleurir. A savoir un sol pauvre, sec et en plein soleil. Vu la sécheresse et les températures actuelles, le semis devrait démarrer rapidement (compter une à deux semaines de germination par 15°), pour une floraison de juillet à septembre. Si tout va bien. Car la tondeuse des jardiniers municipaux, l’urine des chiens ou une giboulée suffiraient à anéantir l’émergence du jardinet. Un minimum de suivi s’impose donc. Comme quoi, même sans terre, jardiner, c’est du boulot.

2 fr. 40 le sachet de 3 g.
Chez Coop ou sur le site www.samen.ch

Reproduire
Texte - +