Texte - +
Imprimer
Reproduire
style mercredi 22 février 2012

L’affection des pastels

Des tons légers sans tomber dans la crème glacée

Aux blocs de couleurs très vives vus l’été dernier devraient succéder, ce printemps-été, les pastels pâtissiers. Si l’on en croit les blogs de mode et les magazines qui classent les tendances: raz-de-marée de jaunes très pâles, de bleus délayés, de verts layette et de roses confiseurs. Le pastel, couleur refuge quand la consommation hésite. Trois collections été 2012 qui mettent de l’eau dans leurs couleurs sans transformer leurs clientes en cupcakes.
Prada.
Dont on adore les robes plissées qui marient le bleu du ciel au jaune jonquille. La bonne idée, c’est d’énerver ces couleurs super filles avec un graphisme inspiré du monde automobile. Cf. les chaussures dotées de petites flammèches comme celles des voitures tunées.
Chanel.
Une palette estivale évoquant le cœur d’un coquillage. La délicatesse plutôt que la fragilité. La vapeur plutôt que le flou. Le blanc tirant sur la couleur plutôt que des tons anémiés.
Louis Vuitton.
La carte pastel à fond, mais ponctuée de blousons de cuir (pastels aussi) ou d’accessoires pop, transparents, sixties et nerveux. Et des dentelles anglaises qui dessinent comme une carte du Tendre.

Reproduire
Texte - +