Texte - +
Imprimer
Commenter
Reproduire
revue de presse lundi 04 juin 2012

En attendant l’Euro, des neurones et des hormones

Ma sélection télé pour la semaine, avant que le ballon prenne le pouvoir vendredi prochain

Fumer un pétard dans la rue pourrait bientôt être puni de la même façon qu’un oubli de ceinture de sécurité: une simple amende d’ordre. Laisser-aller ou adaptation à une situation nouvelle? Classe politique en débat avec Urs Schwaller et Yvan Perrin. (RTS Deux, lundi 4, 20h10)

–––

Mise en jambes cette semaine, avant le début de la grand-messe européenne du football, dont les ballons se baladeront entre Pologne et Ukraine dès vendredi 8. TTC  s’attaque donc aux revenus des sportifs, du mieux loti au plus pauvre; Specimen à la manière dont l’exercice physique agit sur nos neurones et la compétition sur nos hormones; et Infrarouge à ces grands champions qui nous font fantasmer, leurs larmes et leurs bonheurs. Cuche sera là. (RTS Un, lundi 4 et mercredi 6, 20h15)

–––

Valentino, un mécanicien italien à la retraite, avait jadis offert à sa femme Eleonora trente roses de variétés anciennes, célébrant ainsi chacune de leurs années communes d’amour et de jardinage. Le cadeau a si bien prospéré qu’il est devenu aujourd’hui la plus grande roseraie d’Europe. Qui abrite 2000 plants et autant d’espèces différentes. Eleonora, qui passe le plus clair de son temps à les entretenir, connaît le nom et l’origine de chacune d’entre elles. L’histoire est sublime. (Arte, lundi 4, 22h15)

–––

Donc, on répète: vendredi, c’est le début du Championnat d’Europe de football. Du coup, les écrans vont virer au vert gazon quatre semaines durant, la RTS comprise, qui déploie les grands moyens. Tous les détails et émissions spéciales à découvrir sur rtssport.ch. (RTS Deux, dès vendredi 8, 17h15)

–––

Voilà qui nous rappelle un certain Mayen 1903. C’est-à-dire fuir les horreurs de la ville pour les délices de la montagne. Avec Un Eté à l’alpage (Ab auf die Alp!, selon le titre original de SF DRS) , Alain Godet propose une série documentaire en cinq épisodes, brut de chez brut, dans l’Emmental. Casting: une sage-femme de Stuttgart, un jeune couple avec enfants, quatre étudiants allemands et un postier bernois. Tous tentent l’expérience de la rudesse des hauts pâturages. (RTS Un, les vendredis, du 8 juin au 6 juillet, 20h10)

–––

Le venin de serpent, ça a des effets curatifs. Mais il faut aller le chercher là où il est. Comme le fait relax Brian Fry, aventurier sans peur qui collecte la précieuse substance dans la gueule de bestioles parmi les plus dangereuses du globe. Allergiques aux crotales s’abstenir. (RTS Un, dimanche 10, 11h15)

Reproduire
Commenter
Texte - +