Texte - +
Imprimer
Reproduire
concurrence lundi 27 février 2012

Nintendo mise sur le côté «jouet»

Le concurrent de Sony a baissé le prix de sa console portable

Si Sony semble donc bien jouer la carte des joueurs confirmés en sortant sa PS Vita, son rival nippon Nintendo destine sa 3DS, sortie l’an passé, à la famille. Alors que le premier mise sur une haute technologie, le second donne à sa production un côté «jouet», avec des jeux plus grand public, des «gadgets», comme la présence de la 3D.

Après de mauvaises ventes au lancement de la 3DS, en mars de l’année passée, Nintendo a rectifié le tir et fortement baissé le prix en août, passant de quelque 320 francs à moins de 200. De plus, après avoir laissé les éditeurs tiers étrenner leurs propres productions, sans trop de succès, à l’exception de titres comme Street Fighter 4, le groupe nippon a dégainé ses cartouches en vue des fêtes de fin d’année. Avec les sorties de Mario Kart 7 et de Mario 3D Land, le constructeur a trouvé les titres pouvant à eux seuls tirer les ventes qui se sont bien comportées à Noël.

A noter que pour combler le manque d’un deuxième stick analogique, Nintendo propose de «rallonger» sa console en lui adjoignant une extension spécifique.

Reproduire
Texte - +