cinéma mercredi 24 septembre 2014

Andreï Zviaguintsev: «Les films nous regardent eux aussi»

Le g arçon Roma (Sergueï Pokhodaev) et la carcasse (sculptée) d’un étrange cachalot. Un film fascinant, aux échos mythiques. (Cineworks/ Anna Matveeva)

Le g arçon Roma (Sergueï Pokhodaev) et la carcasse (sculptée) d’un étrange cachalot. Un film fascinant, aux échos mythiques. (Cineworks/ Anna Matveeva)

Prix du meilleur scénario à Cannes, «Léviathan» raconte la lutte d’un homme contre l’Etat. Rencontre avec son auteur, le cinéaste russe Andreï Zviaguintsev

cinéma mercredi 24 septembre 2014

Portrait d’YSL en objet de marchandisation

Gaspard Ulliel 
dans «Saint Laurent». Le réalisateur Bertrand Bonello met l’accent sur la dépossession d’un artiste de son génie, voire de son identité, par deux vampires. (FRENETIC)

Bertrand Bonello dynamite le genre biographique dans «Saint Laurent». Une vision critique et électrisante de l’icône de la mode

Photographie mercredi 24 septembre 2014

Genève hors des clichés (re) battus

La Cité de Calvin a invité huit photographes à poser leur regard sur ses quartiers. L’exposition prendra corps sur les affiches publicitaires de la ville

tribunal mercredi 24 septembre 2014

Les membres de l’Eglise ICF cèdent face au photographe

Christian Lutz peut continuer à utiliser son matériel. Mais les juges n’ont pas tranché sur le fond

cinéma mercredi 24 septembre 2014

Fantasmes de réconciliation père-fille

(DR)

Une fan sauve son idole dans «Elle l’adore», thriller habile qui cache un autre scénario

Anniversaire mercredi 24 septembre 2014

Le Locle à l’heure contemporaine

Le Nouvel Ensemble Contemporain de La Chaux-de-Fonds organise un week-end festif au Locle, entièrement gratuit, afin de marquer ses vingt ans d’activité

Expositione mardi 23 septembre 2014

Genève devient la Cannes de l’art vidéo

L’installation d’Arvo Leo au Centre d’art contemporain. (Centre d’art contemporain Genève)

Après les festivités du week-end inaugural, une vingtaine d’œuvres restent à voir. Visite guidée

édition mardi 23 septembre 2014

«J’aime prendre le lecteur à rebrousse-poil»

Markus Haller 
a un côté «libraire-éditeur du XVIIIe siècle»: il travaille seul et fait tout, depuis la sélection des livres jusqu’au service de presse. Genève, 15 septembre 2014 (David Wagnières)

Depuis six ans Markus Haller édite et traduit de l’anglais des essais du monde entier. Sa maison d’édition, qui porte son nom et est basée à Genève, s’est fait une réputation en terre francophone. Coup de projecteur sur une micro-entreprise qui défie le mercantilisme

Peinture mardi 23 septembre 2014

Doris Pache, «Saisons» de la contemplation

Exposées à Genève, les œuvres récentes de l’artiste invitent à la contemplation des paysages et saisissent la beauté graphique au quotidien

THéâTRE mardi 23 septembre 2014

Philippe Mentha pris dans les plis de Paul Valéry

Emmanuelle Ramu (Méphistophélès) et Philippe Mentha (Faust) dans «Mon Faust», de Paul Valéry. (Carole Parodi/Théâtre de Carouge)

Philippe Mentha met en scène «Mon Faust» au Théâtre de Carouge. Une pièce de Paul Valéry de 1940 où Faust fait le bilan de sa vie et constate la violence du régime nazi

Comédie samedi 20 septembre 2014

Joseph Gorgoni, à nu, sans Marie-Thérèse

Joseph Gorgoni. 
Discret et aimable dans la vraie vie, loin du dragon qui l’a rendu célèbre. (Thierry Parel)

Pour la première fois depuis vingt ans, le comique se présente à visage découvert, sans la perruque et les grimaces de Marie-Thérèse Porchet. Au Théâtre du Jorat, jeudi et vendredi, il raconte sa vie

MUSIQUE vendredi 19 septembre 2014

Le Premier Grand Prix suisse de musique décerné à Franz Treichler

Le Fribourgeois Franz Treichler, membre fondateur du groupe des Young Gods, remporte le Premier Grand Prix suisse de musique, doté de 100’000 francs. Le conseiller fédéral et ministre de la culture Alain Berset lui a remis le prix vendredi soir à l’Opéra de Lausanne

Musique samedi 20 septembre 2014

Léonard Cohen, le chant des questions

Léonard Cohen 
sort un nouvel album. A 30 ans déjà, on aurait cru qu’il avait tout vu. 
A 80 ans, il redécouvre. (DUKAS)

Treizième album du Canadien suprême qui célèbre dimanche son 80e anniversaire. Au carrefour des âmes juive et noire, il puise dans deux exodes le goût des hommes

photographie samedi 20 septembre 2014

Festival Images, les incontournables

(Alex  Prager)

Comme tous les deux ans, le festival Images égrène ses projets à travers Vevey, gigantesques ou minuscules. Les coups de cœur du «Temps»

document samedi 20 septembre 2014

«Au-dessus de la mêlée», le manifeste pacifiste de Romain Rolland, en 1914

Romain Rolland: «La guerre déchaînée, c’est un crime pour l’élite d’y compromettre l’intégrité de sa pensée.» (Meurisse, 1914)

Il y a exactement cent ans, un mois et demi après le déclenchement des hostilités en Europe, l’écrivain français Romain Rolland publiait ce texte dans le «Journal de Genève». Il y dénonce, sans concession, la guerre. L’absurdité de toutes les guerres, qui emportent la jeunesse

rencontre samedi 20 septembre 2014

«Je crois en l’expression minoritaire»

Amos Gitaï, principal cinéaste de son pays, Israël. ( Bertrand Cottet)

Amos Gitai constitue d’un film à l’autre une mémoire d’Israël. Son œuvre impressionne par sa richesse et sa cohérence. La Cinémathèque suisse lui consacre une intégrale. Le Musée de l’Elysée expose ses images. Rencontre à Lausanne

Phénomène samedi 20 septembre 2014

Tom Dixon, le rocker qui a changé  la face du design

Tom Dixon, 51 ans, se distingue par l’utilisation du métal, du cuivre et du verre compressé. Il est l’un des seuls designers à posséder sa propre marque. (LDD)

Il a été rocker à Londres, avant que deux accidents de moto ne lui coupent les ailes. Il a rebondi en designer, aujourd’hui adulé. Il est l’invité vedette des Design Days qui commencent mercredi à Renens. Portrait d’un maître du métal, marqué par les éruptions punk des Clash

science-fiction samedi 20 septembre 2014

«Helix», expérience de série à huis clos

Peter (Neil Napier), atteint par le virus, frère du héros Alan. La maladie comme outil dramatique en milieu polaire. (Syfy)

La nouvelle fiction produite par Ronald D. Moore («Battlestar Galactica») conte des recherches scientifiques qui ont tourné mal. Elle constitue en soi un essai, théorique

en exergue samedi 20 septembre 2014

Taiye Selasi, mots électriques

Taiye Selasi (Beowulf Sheehan/PEN/opale)

Dans «Le Ravissement des innocents», l’Anglo-Américaine, de père ghanéen et de mère nigériane, met l’Afrique à la croisée des chemins

Texte et dessins samedi 20 septembre 2014

Frédéric Pajak proclame ses incertitudes en mots et en images

Frédéric Pajak. Dessin de Frédéric Pajak  tiré du «Manifeste incertain 3». (Noir sur blanc)

Le troisième volume du «Manifeste incertain», cet ouvrage qui se veut sans fin, tresse les destinées de Walter Benjamin et d’Ezra Pound avec celle de l’auteur lui-même

cinéma vendredi 19 septembre 2014

L’identité sexuelle, un nuage de possibilités

«Totem et tabou». 
Une vidéo artistique proposée dans le cadre du festival. Cette année, l’offre est foisonnante. (Pascal Lievre)

Le festival genevois Everybody’s Perfect explore cette année la galaxie «queer», l’homophobie d’Etat et la sexualité du corps sportif. Performances et débats complètent les projections

photographie vendredi 19 septembre 2014

Le Doubs célébré à Saint-Ursanne

(Monique Jacot, courtesy Galerie Esther Woerdehoff)

Le Forum transfrontalier a invité trois photographes à poser leur regard sur la rivière. Monique Jacot, Thomas Brasey et Sabine Guedamour livrent des séries très différentes

classique vendredi 19 septembre 2014

Pépites de musique de chambre à Genève et Nyon

Artistes confirmés et jeunes talents sont appelés à briller dans la série de concerts Temps & musique, confectionnée par Jean Auberson

Festival

La Bâtie 2014, le rose lui réussit Oui, un flamant rose orne son affiche, mais la 38e édition de La Bâtie est loin d’être légère. Milo Rau et son théâtre du réel blessé est l’invité phare. La Ribot, Dorian Rossel et Perrine Valli figurent parmi les artistes locaux qu’on se réjouit de retrouver

Peinture

Au Deuxième plan Depuis des siècles, les artistes, qui devaient répondre aux souhaits de leurs commanditaires et aux goûts de leur époque, ont pris l’habitude de signifier leurs préoccupations dans un deuxième plan qui est souvent la clé de leurs œuvres et de leur personnalité. Cette semaine, Le Temps vous propose quelques toiles qui illustrent ce phénomène

série. point final

Ces artistes morts dans la violence Ils ont quitté la scène de façon mystérieuse, souvent en écho avec leur œuvre. Tout l’été, le Samedi Culturel vous raconte la fin étrange d’écrivains