Littérature romande

Le Roman des Romands 2016 revient à Xochitl Borel 

Le jury du prix, composé de sept cents écoliers, a été conquis par «L’Alphabet des anges». Un court roman qui couronne la différence

Dans une ambiance joyeuse, le lauréat du Roman des Romands 2016 a été annoncé aujourd'hui à 19:15 à l'Alhambra à Genève devant plusieurs centaines d'élèves (les jurés du prix), de professeurs et d'officiels comme la Conseillère d'Etat genevoise en charge de l'Instruction publique, de la culture et des sports, Anne Emery-Torracinta. La gagnante est Xochitl Borel pour L'Alphabet des anges (L'´Aire), un court roman où rayonne la petit Aneth, différente parce que borgne. Sept autres candidats étaient en lice: Jean-Jacques Bonvin pour Le troisième animal (D'autre part); Julien Bouissoux pour Une Vie parfaite (L'Age d'homme); Jean-François Haas pour Panthère noire dans un jardin (Seuil); Dunia Miralles pour Inertie (L'Age d'homme); Amélie Plume pour Tu n'es plus dans le coup (Zoé); Daniel de Roulet pour Le Démantèlement du coeur (Buchet Chastel); Antoinette Rychner pour Le Prix (Buchet Chastel)

Le Roman des Romands existe depuis 2009. Fondé sur l'initiative de l'enseignante genevoise Fabienne Althaus-Humerose, les jurés du prix sont des élèves des classes du post-obligatoire, gymnasiens, écoles de commerce, apprentis. 34 classes de Suisse romande principalement mais aussi de Suisse alémanique et du Tessin ont participé, tout comme une classe de Lorraine en France. Depuis le mois d'avril, ces 700 lecteurs ont lus les huit romans en lice, tous écrits par des auteurs vivant en Suisse romande. Au fil des mois, les auteurs ont été dans les classes rencontrer les élèves.

Lire aussi: «Parfois je lis, ça change de la télé»

Publicité