Nouvelles

Comment meurent les girafes?

Un nouveau recueil de nouvelles de Yoko Ogawa

Yoko Ogawa est une auteure prolixe et saluée au Japon par les prix les plus prestigieux. Actes Sud et la traductrice Rose-Marie Makino la suivent depuis 1995. Romans, recueils de nouvelles, novelas, une vingtaine de titres sont disponibles en français (dont «L’Annulaire» et «La formule préférée du professeur») et une bonne vingtaine encore attendent d’être traduit. «Jeune fille à l’ouvrage» réunit en ce début d’année dix nouvelles liées par un climat d’étrangeté. «Jeune fille à l’ouvrage» ouvre le recueil: un fils tient compagnie à sa mère alitée aux soins palliatifs d’un hôpital. Petite routine des repas pris à deux, des anti-douleurs qui plongent la vieille femme dans le sommeil. Et puis surgit une femme sans âge qui brode un couvre-lit. Elle fait partie des bénévoles du service. Le fils la reconnaît. Ils avaient douze ans à l’époque. Cet été-là, son père à lui était mort. Elle avait surgi, elle brodait déjà.

Glande ressort

«Ce qui brûle au fond de la forêt» est encore plus étrange. Un homme vient d’arriver dans un centre d’hébergement. Première formalité à accomplir pour tout nouvel arrivant: le dévissage de la glande ressort située dans l’oreille gauche. Personne ne questionne l’opération, très bénigne au demeurant. Le narrateur aura pour guide un vieux monsieur charmant et grand amateur des corn-flakes du réfectoire. Petit à petit, la véritable nature du lieu se révélera.

«Le Concours de beauté» s’attache au lien étouffant entre une veuve et sa fille. La folie est au coeur de «Morceaux de cake». Et la mort d’une girafe est évoquée dans «L’Autopsie de la girafe» où échangent une joggueuse qui vient d’avorter et un chercheur en médecine fondamentale. La langue quotidienne de Yoko Ogawa met d’autant plus en relief ces climats flottants sur les rives du fantastique. Un univers où les obsessions (de rangements, de classements) reviennent comme des balanciers.

Yoko Ogawa

Jeune fille à l’ouvrage

Actes Sud, 220 p.

Deux étoiles

Publicité