Cinéma

«Fatima» vainqueur des Césars

Le film de Philippe Faucon emporte le prix le plus prestigieux du cinéma français. «Demain», le documentaire qui triomphe en salles, est salué, de même que la délicieuse Catherine Frot

«Fatima», film de Philippe Faucon sur une mère issue de l'immigration, a été consacré par le prix le plus prestigieux des Césars, ce vendredi 26 février. «Fatima» a été mis en avant dans un palmarès qui a singulièrement oublié «Dheepan», le film de Jacques Audiard, lequel n'a reçu aucun prix.

Lire notre interview de Philippe Faucon: «J’ai longtemps ressenti un profond décalage entre le cinéma français et la société dans laquelle je vivais»

Les Césars 2016 ont été remis au terme d'une cérémonie aussi interminable que les précédentes, malgré de nouvelles consignes de resserrement des épanchements.

Lire également: Notre critique de «Fatima»

Le sacre de Catherine Frot

Un événement a été constitué par la consécration de Catherine Frot, une actrice à la fois omniprésente et discrète. La délicieuse Catherine Frot a reçu vendredi soir le César de la meilleure actrice pour son rôle dans «Marguerite», de Xavier Giannoli. Depuis des années, Catherine Frot occupe des positions stratégiques dans des films et des séries, et son interprétation toujours sensible a conquis bien des spectateurs, du grand ou du petit écran.

Sur le plan masculin, Vincent Lindon a reçu le César du meilleur acteur pour son rôle dans «La Loi du marché».

Le César de la meilleure réalisation est attribué à Arnaud Desplechin pour «Trois souvenirs de ma jeunesse».

Le phénomène «Demain» souligné

Le documentaire «Demain» qui suit diverses manières de composer avec la question environnementale et les enjeux écologiques, a obtenu le César du meilleur documentaire ce vendredi soir lors de la cérémonie des Césars.

Dû à Cyril Dion et Mélanie Laurent, «Demain» a obtenu 700 000 entrées en France à cette heure, et ce n'est pas fini. Il constitue un succès rare en matière de documentaire, en France comme en Suisse ou en Allemagne. Le César du meilleur documentaire est la première statuette majeure à être attribuée durant la longue cérémonie des Césars.

Au reste, les Césars ont couronné Michael Douglas, avec un prix honorant l'ensemble de sa carrière.

«Mustang» mis en avant

Par ailleurs nommé pour les Oscars, qui seront remis dimanche soir, le film «Mustang», de la réalisatrice franco-turque Deniz Gamze Ergüven, a décroché le César du meilleur premier film. Ce film a également reçu le prix du meilleur scénario original.

Benoît Magimel est couronné comme meilleur acteur dans un second rôle, dans le film «La Tête haute».

Le prix du meilleur film d’animation a été décerné au «Petit Prince», réalisé par Mark Osborne.

La statuette française du meilleur film étranger est revenue à «Birdman», d'Alejandro González Iñárritu, lequel est en compétition ce week-end pour une éventuelle consécration aux Oscars à propos de «The Revenant», avec Leonardo Di Caprio.

A noter qu'entre autres annonces, l’actrice danoise Sidse Babett Knudsen, naguère inoubliable politicienne dans «Borgen», décroche le César de la meilleure actrice dans un second rôle, dans le film «L'Hermine», de Christian Vincent.

Publicité