La langue vivante des auteurs latins (4) vendredi 31 juillet 2015

Marc Aurèle, le philosophe roi

L’empereur romain Marc Aurèle a été un stoïcien convaincu (Denis Kormann)

L’empereur romain Marc Aurèle a été un stoïcien convaincu (Denis Kormann)

Un empire lui échoit alors qu’il se rêvait philosophe. L’empereur romain, obligé de faire la guerre alors qu’il ne l’aimait pas, a laissé «Pensées pour moi-même», superbes méditations toujours d’actualité. Si Marc Aurèle n’a pas ajouté à la philosophie stoïcienne, il a su, mieux que quiconque, l’appliquer à sa vie

à poil et à plume (4) vendredi 31 juillet 2015

Le singe, cet homme comme un autre

(Getty Images)

(Getty Images)

En 1963, l’écrivain français Pierre Boulle offre une histoire presque copernicienne. Au-delà du plaisir romanesque, toujours intact, le roman «La Planète des singes» fait chuter l’homme du piédestal de la Création. Auteur d’un ouvrage sur les grands singes, Blaise Mulhauser souligne la «grande saveur psychologique» de cette fiction

récits vendredi 31 juillet 2015

Le Grand Ouest, un combat d’écrivains

«Si un jour vous voyez un troupeau de quelques centaines de bisons se déplacer calmement sous le ciel sauvage de l’Ouest, vous ne serez plus jamais la même personne», disait Wallace Stegner. Né en 1909, il a été un des premiers à chanter les ciels du Montana. Dan O’Brien, lui, écrit et élève des bisons

histoire vendredi 31 juillet 2015

Comment l’Europe a couru à l’aveugle vers la Grande Guerre

Dans «Vers la Fin de l’empire des tsars» , riche de sources inédites, l’Anglais Dominic Lieven explore le rôle de la Russie dans le déclenchement de la Première Guerre

6) vendredi 31 juillet 2015

Gabriel Katz face à l’absurdité des guerres de religion

Ecrivain-fantôme pour de nombreux romanciers connus, Gabriel Katz se révèle sous ce pseudonyme pour écrire des livres de fantasy aussi passionnants que déroutants. Il propose une nouvelle série en deux tomes: «Aeternia», dont le deuxième volet sortira le 27 août

en exergue vendredi 31 juillet 2015

Ernest Cœurderoy, la courte vie d’un visionnaire généreux

Le jeune médecin fait partie des déçus de la révolution de 1848. Obligé de fuir Paris, il se réfugie à Genève et à Lausanne. A redécouvrir

poche vendredi 31 juillet 2015

Portrait flegmatique de Miss Shepherd

Alan Bennett a bien connu «La Dame à la camionnette». Elle a été sa voisine pendant quinze ans. Acariâtre et encombrante voisine…

en exergue vendredi 31 juillet 2015

Ernest Cœurderoy, la courte vie d’un visionnaire généreux

Ernest Coeurderoy (Musée municipal de Tonnerre)

Ernest Coeurderoy (Musée municipal de Tonnerre)

Le jeune médecin fait partie des déçus de la révolution de 1848. Obligé de fuir Paris, il se réfugie à Genève et à Lausanne. A redécouvrir

récits vendredi 31 juillet 2015

Le Grand Ouest, un combat d’écrivains

«Si un jour vous voyez un troupeau de quelques centaines de bisons se déplacer calmement sous le ciel sauvage de l’Ouest, vous ne serez plus jamais la même personne», disait Wallace Stegner. Né en 1909, il a été un des premiers à chanter les ciels du Montana. Dan O’Brien, lui, écrit et élève des bisons

roman vendredi 31 juillet 2015

Au coeur du Sud profond

Parallèlement à ses nouvelles qui l’ont rendue célèbre, Eudora Welty a signé une demi-douzaine de romans, dont cette Fille de l’optimiste qui lui valut le Prix Pulitzer en 1973

poésie vendredi 31 juillet 2015

«L’Emacié», un original, un poète sans doute

Première publication d’Alexandre Caldara, L’Emacié conjugue roman et poésie. Onze chapitres pour tracer le portrait d’un homme qui voudrait se résumer à l’essentiel

6)) samedi 25 juillet 2015

Virgile, jeune poète fougueux de 2000 ans

Terreau de la littérature occidentale, L’Enéide touche aujourd’hui encore par sa familiarité avec nos vies. Cinq raisons très actuelles pour relire et aimer l’épopée romaine, eau mère de la poésie

6) samedi 25 juillet 2015

«Chien blanc», esclave des humains

Romain Gary raconte l’histoire qui lui est arrivée en 1968 aux Etats-Unis avec un berger allemand dressé pour tuer les Noirs tandis que Martin Luther King était assassiné et que Washington et Baltimore prenaient feu

6) samedi 25 juillet 2015

Olivier Gay déploie tout le spectre des couleurs

Avec humour et intelligence, la série de romans «Le noir est ma couleur» met en scène deux adolescents face à des forces obscures

en exergue samedi 25 juillet 2015

Jonathan Coe, peintre du désenchantement

Avec un sens aigu de la satire, l’écrivain anglais fait le portrait de sa génération, celle qui est passée de Margaret Thatcher à Tony Blair

roman et poésie samedi 25 juillet 2015

«Fraudeur», un livre d’été incandescent

Surtout connu pour sa correspondance avec Hervé Guibert, Eugène Savitzkaya est l’auteur d’une œuvre importante, sensuelle et onirique qui comprend des romans, des recueils de poésie et du théâtre. «Fraudeur», à lire pendant les heures chaudes de juillet et d’août, est un superbe roman d’éducation. Le recueil de poèmes «A la cyprine», lui fait écho

6) samedi 18 juillet 2015

L’œuvre de M. Proust «vouée à la désagrégation»

«Du côté de chez Swann» paraît en 1913. Petit à petit au fil des romans d’«A la recherche du temps perdu», les lecteurs romands découvrent l’œuvre de Marcel Proust, mais il faudra attendre sa mort pour que les critiques prennent la vraie mesure de l’écrivain. Quelques fausses notes, dont un article à charge paru en 1922 dans la «Gazette de Lausanne», rappellent qu’il n’a pas toujours été un classique

Critiques d’époque (1) samedi 11 juillet 2015

Une déclaration d’amour au «Grand Meaulnes»

1913. Le roman du jeune Alain-Fournier, 27 ans, paraît en octobre chez Emile-Paul Frères, éditeurs. Dans la «Gazette de Lausanne», Fred Roger-Cornaz en fait, en décembre, un compte rendu enthousiaste: «Je l’aime, dit-il du roman. Mais on ne fait pas un article avec ces trois mots-là qui contiennent toute la grandeur et toute la misère de la vie.» Et pourtant, voici…

Récit samedi 18 juillet 2015

Une enfance dans le San Francisco gay, histoire de résistance et d’amour

Alysia Abbott signe «Fairyland», qui raconte sa vie avec un père singulier, amoureux des hommes et de la poésie, militant et bohème. Un récit de douleurs mais aussi de bonheurs, dont Sofia Coppola a acheté les droits afin de l’adapter au cinéma

roman samedi 25 juillet 2015

Une enfance en eaux profondes

«Dans les eaux profondes», second roman de la Suédoise Sara Lövestam traduit en français, surprend en relevant le délicat défi d’aborder le tabou de la pédophilie du point de vue de sa jeune victime

La langue vivante des auteurs latins (1) samedi 11 juillet 2015

Ovide chante les convulsions de la Création

Du chaos initial à l’avènement d’Auguste, «Les Métamorphoses» inventorient à travers la mythologie et l’histoire les transformations perpétuelles affectant le monde. Métaphorique, allégorique, anagogique, le vaste poème d’Ovide célèbre des couleurs immémoriales et conserve son pouvoir de fascination.

Romans samedi 11 juillet 2015

En déroulant la mémoire du Mississippi

Le romancier Tom Franklin et sa femme, Beth Ann Fennelly, racontent une catastrophe oubliée, dans l’Amérique de la prohibition. Ran Walker, lui, rend hommage aux lieux où le blues a ses racines

à poil et à plume (1) samedi 11 juillet 2015

«Croc-Blanc», l’histoire du loup qui finit par donner la patte

«Croc-Blanc» est non seulement un roman d’aventures ébouriffant, mais aussi un livre qui interroge l’évolution millénaire du loup sauvage au chien domestique. Les réponses, souvent intuitives, de Jack London rencontrent les découvertes scientifiques d’aujourd’hui

Dessin samedi 18 juillet 2015

Noyau goûte la cruauté à pâte molle

Noyau (Buchet&Chastel)

Noyau (Buchet&Chastel)

Malaxant la gouache, le dessinateur observe l’absurdité du monde, se rit du monde moderne, des pauvres nantis, de lui-même et de la mort. Ainsi va «L’Art de vivre»

Poche samedi 25 juillet 2015

Jean Rolin fait le guet sur le golfe d’Ormuz

«Ormuz» a quelque chose de très anglais... Dans l’humour absurde et dans la poésie qui s’en dégage

Des sagas plein la tête (2) samedi 18 juillet 2015

Dans un monde ravagé par la guerre nucléaire, deux clans s’affrontent

Avocate devenue romancière, Amy Engel signe «The Book of Ivy». Elle invente une histoire d’amour dans une cité où les survivants d’une apocalypse se sont organisés en société totalitaire. Un roman sélectionné par Kevane Bouchart

Des sagas plein la tête (1) samedi 11 juillet 2015

Speed-dating interstellaire, le cas Victor Dixen

Kevane Bouchart sélectionne pendant l’été les meilleurs romans pour ados et jeunes adultes. Parmi eux, le double lauréat du Grand Prix de l’imaginaire jeunesse en 2010 et 2014, qui revient avec un roman percutant, intitulé «Phobos»

poésie samedi 11 juillet 2015

Les vers de la renarde

Un petit recueil de l’auteure grisonne Leta Semadeni dit en romanche et en français, le monde à hauteur de bête...

La langue vivante des auteurs latins (4) vendredi 31 juillet 2015

Marc Aurèle, le philosophe roi

L’empereur romain Marc Aurèle a été un stoïcien convaincu (Denis Kormann)

L’empereur romain Marc Aurèle a été un stoïcien convaincu (Denis Kormann)

Un empire lui échoit alors qu’il se rêvait philosophe. L’empereur romain, obligé de faire la guerre alors qu’il ne l’aimait pas, a laissé «Pensées pour moi-même», superbes méditations toujours d’actualité. Si Marc Aurèle n’a pas ajouté à la philosophie stoïcienne, il a su, mieux que quiconque, l’appliquer à sa vie

La langue vivante des auteurs latins (2) samedi 18 juillet 2015

Lucrèce, ou l’atome révélé

Au Ier siècle avant J.-C., le poète latin Lucrèce expose sa théorie de l’atomisme dans le poème «De la nature». Son atome, plus philosophique que scientifique, sert la doctrine épicurienne

Récit de voyage samedi 18 juillet 2015

D’Alep à Paris, les émerveillements d’un jeune Syrien au siècle de Louis XIV

Engagé comme traducteur par un voyageur français, Hanna Dyâb, que son employeur ne mentionne jamais dans ses souvenirs, a rédigé son propre récit de leur périple. Inédit jusqu’ici, il paraît dans une traduction vive, alerte et documentée chez Actes Sud

histoire samedi 04 juillet 2015

«La Guerre d’Espagne», au plus près du drame

Cette «Guerre d’Espagne», enfin traduite en français, est l’œuvre d’une vie, celle de Burnett Bolloten, correspondant de United Press en Espagne pendant ces années sanglantes

polar samedi 27 juin 2015

Crimes radiophoniques à Genève

En couverture. (Slatkine)

En couverture. (Slatkine)

L’ancien journaliste sportif Francis Parel publie un premier roman, thriller dans les rues de Genève la nuit. Parcourues par un tueur en série méthodique, qui fait acte de vengeance, en utilisant une «ligne de cœur» comme chambre à échos

Polar samedi 04 juillet 2015

Echec et meurtre

En pleine Guerre froide, une enquête sur un assassinat dans un cinéma de Reykjavik déborde sur des enjeux géopolitiques. En toile de fond, l’historique série de parties entre les deux champions d’échecs Boris Spassky et Bobby Fischer

Polar samedi 30 mai 2015

Quentin Mouron signe un roman noir pour décrire un monde en décadence, le nôtre

Banlieue de Boston, en 2013: «Trois gouttes de sang et un nuage de coke» s’inscrit dans la tradition américaine du roman social à vif et désabusé. Mais le Lausannois secoue le genre avec un détective cocaïné et lecteur d’écrivains fin de siècle

Polar samedi 30 mai 2015

Sous l’œil de Vishnou, le privé Vijay Kumar enquête parmi les bobos zurichois

«L’Autre Rive» est le second polar signé Sunil Mann publié en français – et le troisième de cinq opus déjà parus en Suisse alémanique. L’écrivain évoque son personnage de détective indo-suisse lancé, cette fois, dans les milieux gays

série. point final

Ces artistes morts dans la violence Ils ont quitté la scène de façon mystérieuse, souvent en écho avec leur œuvre. Tout l’été, le Samedi Culturel vous raconte la fin étrange d’écrivains

Prix Nobel de littérature

Patrick Modiano L’art de la mémoire, contre «la nuit froide de l’oubli». En récompensant le romancier français, le prix Nobel de littérature salue une écriture élégante et précise qui scrute sans cesse le passé. Au fil de ses romans, Patrick Modiano tisse inlassablement une toile du souvenir, toujours trouée, toujours fragile qui lutte contre les amnésies individuelles et collectives.