Aller au contenu principal
Encore
1/5
articles gratuits à lire
finance

Baisse de l’excédent commercial chinois

En janvier, les importations depuis la Chine ont grimpé de 51% sur un an, tandis que les exportations ont augmenté de 37,7%

L’excédent commercial de la Chine a baissé de plus de moitié en janvier à 6,45 milliards de dollars, tandis que les importations ont bondi de 51% sur un an, ont rapporté lundi les douanes chinoises.L’excédent commercial s’élevait à 13,1 milliards de dollars en décembre. Par rapport à janvier 2010, il a fondu le mois dernier de 53,5%, précisent les douanes.Les exportations se sont élevées en janvier à 150,7 milliards de dollars, en hausse de 37,7% sur un an, contre 144,3 milliards pour les importations.Pour le mois dernier, la télévision nationale CCTV avait annoncé quelques minutes avant les douanes un excédent commercial très légèrement supérieur, à 6,47 milliards de USD.Les dirigeants chinois veulent réduire la dépendance de la deuxième économie mondiale vis-à-vis des exportations et développer la demande intérieure et la consommation des ménages, qui représentent en Chine une part moins importante de l’économie que dans la plupart des pays.wf-boc/pt/mpd

L’excédent commercial de la Chine a baissé de plus de moitié en janvier à 6,45 milliards de dollars, tandis que les importations ont bondi de 51% sur un an, ont rapporté lundi les douanes chinoises.

L’excédent commercial s’élevait à 13,1 milliards de dollars en décembre. Par rapport à janvier 2010, il a fondu le mois dernier de 53,5%, précisent les douanes.

Les exportations se sont élevées en janvier à 150,7 milliards de dollars, en hausse de 37,7% sur un an, contre 144,3 milliards pour les importations.

Pour le mois dernier, la télévision nationale CCTV avait annoncé quelques minutes avant les douanes un excédent commercial très légèrement supérieur, à 6,47 milliards de USD.

Les dirigeants chinois veulent réduire la dépendance de la deuxième économie mondiale vis-à-vis des exportations et développer la demande intérieure et la consommation des ménages, qui représentent en Chine une part moins importante de l’économie que dans la plupart des pays.

Publicité
Publicité

Articles les plus lus

En continu