Secret bancaire

La Suisse est prête à aider Paris pour épingler Marcel Desailly

La Suisse est prête à accorder l’assistance administrative à la France concernant les avoirs de l’ancien capitaine de l’équipe de France, qui détenait des biens auprès d’UBS

Une nouvelle ex-étoile du foot français encourt les foudres du fisc de l’Hexagone, après Claude Makelele et Patrick Vieira. La Suisse est prête à accorder l’assistance administrative en matière fiscale à Paris concernant les avoirs de Marcel Desailly, 45 ans. La décision est parue mardi dans la «Feuille fédérale».

Marcel Desailly, capitaine de l’équipe de France de 2000 à 2004, d’origine ghanéenne, détient ou détenait des biens auprès de la banque UBS. Il peut faire recours d’ici à 30 jours auprès du Tribunal administratif fédéral.

L’Administration fédérale des contributions a déjà rendu deux décisions semblables à l’encontre de Claude Makelele et de Patrick Vieira. Eux aussi ont placé des avoirs auprès d’UBS.

Publicité