Assurances

Mario Greco sera comme prévu le nouveau patron de Zürich Assurances

Patron de Generali depuis 2012, qu’il a profondément restructuré, après avoir déjà été directeur au sein du groupe Zürich, Mario Greco était pressenti pour reprendre la place de Martin Senn. Est-ce le sauveur d’un groupe qui vient de lancer un avertissement sur son bénéfice?

«Nous nous réjouissons d’accueillir Mario Greco au sein du groupe Zürich après ses succès à la tête du groupe Generali», indique Tom de Swaan, président du conseil d’administration et directeur général par intérim, dans un communiqué publié mardi soir. Sa nomination n’est en rien une surprise. Mario Greco est toujours resté attaché à la Suisse. «Même en travaillant pour Generali, n’avait-il pas conservé son logement sur les bords du lac de Zürich?», observe la NZZ.

Mercredi matin, l’action réagissait modérément à cette nomination, l’action Zürich grimpait de 0,36% à 222,60 dans un marché en baisse de 0,74%. Les analystes de la Banque cantonale de Zürich ont par exemple modifié leur recommandation. Ils proposent d’acheter l’action «même si les améliorations prendront du temps», indiquent-ils. De l’avis de la banque, une réduction du dividende est déjà anticipée par la bourse.

Lire aussi: Le patron de Zurich Insurance sur le départ?

Tom de Swaan présente les raisons de ce choix: «Mario offre une rare combinaison d’esprit d’entreprise, de profonde connaissance de la branche de l’assurance et une longue expérience en tant que patron de groupe».

Des résultats salués chez Generali et attendus au sein du groupe Zürich

Au cours de ses trois années à la tête du groupe Generali, Mario Greco a réalisé un retournement salué par une performance de l’action du groupe italien largement au-dessus de la moyenne. L’observation souligne le contraste avec le groupe Zürich. L’action de l’assureur suisse a baissé de 14% depuis le début de l’année, soit nettement davantage que l’indice SMI des valeurs suisses. Le titre ne vaut que 221 francs, très loin de son sommet de 334 au printemps 2015.

Lire aussi: Avant le départ de son patron, Zurich Insurance cherche «un leader et un entrepreneur»

Mario Greco connaît très bien le groupe Zürich puisqu’il était membre de sa direction générale depuis 2007 et responsable de toute la division vie depuis 2008. Il devint ensuite, en 2010, directeur de la division non-vie. Beaucoup l’attendaient poursuivre sur cette voie et le considéraient comme candidat à la présidence de la direction.

Un patron avec de l’expérience

Après la démission de Martin Senn, à la suite d’un résultat largement inférieur aux attentes dans la division non-vie, notamment aux Etats-Unis, le président du conseil d’administration avait déclaré concentrer les recherches sur un candidat externe ayant une expérience de patron.

Le nouveau numéro un du groupe est un ancien de McKinsey (1986 à 94), où il devint associé et responsable de l’assurance. Il fit ses premiers pas dans la branche elle-même au sein du groupe Allianz à Milan, avant de passer au sein du groupe San Paolo IMI.

https://twitter.com/Zurich/status/692051255494049793

Le communiqué indique que Mario Greco, diplômé d’économie à l’université de Rome et de Rochester à New York, est un cycliste passionné.

Publicité