Multimédia

Google veut simplifier la recherche de voyages en ligne sur mobile

Dans l’univers ultra concurrentiel de la comparaison de services en ligne, Google possède des arguments pour s’imposer. Avec «Destinations», la multinationale du web s’invite sur le marché des agences de voyage.

Lancé le 8 mars sur smartphones uniquement, «Destinations» est présenté par le mastodonte de Mountain View comme un outil intuitif qui ajoute une dimension ludique dans la recherche de lieu de vacances. Le court-circuitage des Opodo, Go Voyages ou autre Lilogo est dans le viseur. «La recherche de voyages en ligne a augmenté de 50% sur les smartphones l’année dernière. Mais malgré cette croissance, il est encore difficile de pouvoir avoir toutes les informations regroupées sur une page et sur un petit écran», explique sur le blog de Google Radhika Malpani, directrice «engineering».

«Quand vous prévoyez un voyage il y a beaucoup de questions auxquelles il faut trouver des réponses: quels endroits visiter, quelle est la meilleure période où se rendre sur place, combien ça va coûter… Avec «Destinations», nous facilitons le processus. Vous pouvez désormais tout planifier par Google Search sur votre téléphone», poursuit Radhika Malpani. Rappelons qu’en 2014 dans le monde, un milliard de voyageurs avaient déjà réservé leur hôtel par Internet et qu’avant de se décider, ils ont consulté en moyenne 16 sites: moteurs de recherche, agences en ligne, sites hôteliers ou encore des acteurs globaux, comme TripAdvisor et Zoover. 

En un clic, vous avez un visuel, une description, une carte, un prix 

Concrètement comment fonctionne ce nouveau comparateur mobile qui veut nous simplifier la vie? Pour voir l’outil apparaître, il suffit de taper dans la barre d’adresse le mot «destination» suivi du nom du pays souhaité. «Destinations» fonctionne sur n'importe quel navigateur Android ou iOS, à condition, évidemment, que son moteur de recherche par défaut soit Google.

En haut de page, différentes villes sont alors suggérées, accompagnées d’un visuel, d’une courte description, d'une carte Google Maps et d’une estimation du coût. Les informations sur le nombre de voyageurs, les dates et les centres d’intérêt peuvent être modifiées, le comparateur adaptera automatiquement ses propositions.

Google

L’outil prend en compte l’historique des autres voyageurs

Une fois ouverte la fiche dédiée de la ville choisie, «Destinations» affiche deux onglets. Le premier incite à l’exploration et donne accès à des photos, à des informations plus complètes, à une liste de lieux incontournables et à des conseils sur la meilleure période de séjour. Le second aide à la planification du voyage en sélectionnant vols et hôtels grâce aux millions de données actualisées au jour le jour. Si la version française ne possède pas encore de suggestions d’itinéraires et de vidéos, elle possède en revanche le graphique que Google a eu la bonne idée d’ajouter pour visualiser en un coup d’œil les dates les moins onéreuses dans les six prochains mois. «Destinations» est également capable de prendre en compte la météo et la surpopulation touristique pour affiner ses propositions.

Google

«Pour savoir quand prévoir son voyage, l’outil prend également en compte l’historique des visites d’autres voyageurs», précise Google sur son blog. Sachez par exemple que pour profiter des zoos, de la musique, de l’histoire et de la culture de Kaboul, mai est le meilleur mois. A contrario, Paris en décembre n’est pas conseillée, froid et pluie oblige. Si vous avez trouvé votre bonheur et que vous réservez après des dizaines de minutes passées sur «Destinations», cliquer sur le vol vous transfère vers le site de la compagnie aérienne. Celui sur l’hôtel vous renvoie sur la plateforme d’une centrale de réservations.

Publicité