Un jour, une idée

Des kiwis? Oui, mais bio et cultivés au bord du Léman!

Depuis trente ans, l'ingénieur agronome Dominique Streit produit ces fruits très riches en vitamine C et en antioxydants à Allaman. Son domaine représente plus de 80 % de la production du pays

Qu'on le mange à la cuillère, comme un œuf à la coque ou en smoothie avec du citron vert et du gingembre, le kiwi est l'un des grands alliés de l'hiver ou des cures de détox'. C'est bien connu? D'accord. Mais encore faut-il savoir que ce fruit antioxydant et riche en vitamine C n'est pas si exotique qu'il en a l'air.

Car s'il côtoie mangues, grenades et ananas importés d'autres continents sur les étals, près de 400 tonnes de kiwis bio, en vente dans les supermarchés, sont produits à Allaman, entre les rives du lac et une forêt. Grâce à un microclimat idéal (les terres gorgées d'eau sont protégées des gelées printanières par le foehn) le Domaine de la Pêcherie et de la Frésaire SA réunit 14 hectares d'arbres palissés qui s'accrochent les uns aux autres, créant des voûtes à perte de vue.

Un projet exemplaire

Cela fait trente ans que ça dure, sous l'impulsion d'un ingénieur agronome dévoué, Dominique Streit, à la tête du domaine. Les arbres fleurissent en juin, la récolte des fruits se fait délicatement à la main, en octobre et en novembre, puis les kiwis sont placés dans des chambres froides où ils achèvent leur maturation.

En vente en ce moment sur le domaine, mais aussi chez les deux géants suisses de l'alimentation, les kiwis bio se conservent plusieurs semaines dans le réfrigérateur. On pense donc à faire des réserves, en bon locavore, pour soutenir ce projet vaudois exemplaire pour l'environnement et qui représente, l'air de rien, plus de 80 % de la production du pays.

Domaine de la Pêcherie et de la Frésaire SA, ch. de la Pêcherie 5, Allaman (VD). Tél. 021 807 35 02 et 079 372 00 50, www.kiwisuisse.ch 

Publicité