Aller au contenu principal
Encore
1/5
articles gratuits à lire
énergie

La Chine prévoit un système pilote de droits d’émission de carbone

La Chine, le premier pollueur mondial, va lancer un système pilote de droits d’émission de carbone et développer progressivement un marché national d’échange afin de réduire ses émissions et d’économiser l’énergie, ont rapporté les médias d’Etat

La Chine prévoit un système pilote de droits d’émission de carbone

La Chine va promouvoir le développement de ce marché par des tarifs dissuasifs d’électricité pour les industries très consommatrices et d’autres mesures, a indiqué Xie Zhenhua, vice-ministre en charge des questions climatiques, cité par l’agence Chine Nouvelle.

Aucun calendrier n’a été précisé, ni les détails du système pilote. Pékin avait déjà annoncé vouloir lancer un tel système dans plusieurs grandes villes dès 2013 et l’étendre à tout le pays en 2015. Confrontée à une forte pollution, à une urbanisation croissante et à des difficultés pour répondre à la demande en énergie, la Chine a déjà exposé les grandes lignes de projets visant à réduire les émissions de carbone dans son dernier plan économique quinquennal.

Selon des analystes, la Chine souhaite voir un marché de droits d’émissions de gaz à effet de serre mis en place dans le pays en 2012 alors que prendra fin le Protocole de Kyoto. Le Protocole de Kyoto, signé en 1997, fixe des objectifs chiffrés aux pays industrialisés – sauf les Etats-Unis qui ne l’ont pas ratifié – en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES), dont l’accumulation dans l’atmosphère entraîne le changement climatique.

La Chine et d’autres pays en voie de développement ne sont pas tenus par des objectifs chiffrés en matière de réduction des émissions de GES. Parmi les mesures visant à réduire les émissions, la Chine va promouvoir le développement des énergies et produits verts grâce à une taxation préférentielle, a ajouté Xie Zhenhua.

Publicité
Publicité

Articles en relation

L'ancien ministre français du Budget Jérôme Cahuzac arrive au Palais de justice de Paris, le 8 Février 2016. 
© AFP / LIONEL BONAVENTURE
France

«Jérôme Cahuzac souhaite être jugé aussi vite que possible»

Dès l’ouverture de son procès pour fraude fiscale ce lundi à Paris, l’ancien ministre français du Budget a tenu à rappeler qu’il ne comptait pas éviter les foudres de la justice, malgré les questions prioritaires de constitutionnalité posées par ses avocats

Ces soldats du régime syrien exultent après avoir pris le contrôle du village de Ratian, au nord d'Alep. (7 février)
© GEORGE OURFALIAN / GEORGE OURFALIAN
Moyen-Orient

Les troupes syriennes loyalistes continuent leur offensive massive sur Alep

Cinq ans après le déclenchement de la guerre et 250 000 morts plus tard, jamais le régime n'a été si près de reconquérir Alep et d'affaiblir considérablement les insurgés, tandis que les Kurdes marquent des points et que des milliers de Syriens en fuite sont toujours bloqués à la frontière turque

La joie, à Pyongyang, de voir que le lancement a réussi, selon l'agence de presse officielle, avec un Kim Jong-Un hilare.
© © KCNA/Reuters / © KCNA KCNA / Reuters
Revue de presse

La Corée du Nord et sa fusée du chantage

Le nouveau lancement spatial effectué par l’ubuesque régime de Pyongyang met les nerfs de toute la communauté internationale en boule. Seule la Chine continue à jouer un jeu trouble

Vous avez atteint le nombre maximum d'articles disponibles hors connexion.

12

En vous inscrivant,
vous accédez gratuitement à 12 articles par mois*.

*5 articles accessibles hors connexion, puis 7 articles une fois connecté(e); ou 12 articles articles gratuits chaque mois en étant connecté(e).