palmarès

Le meilleur du Web 2012, version romande

Jeudi soir avait lieu à Genève, pour la 2e année consécutive, la remise des prix du «Meilleur du Web». De quoi augmenter encore la reconnaissance et la visibilité des leaders romands du Web

Jeudi soir avait lieu la seconde édition du «Meilleur du Web», le concours qui a pour but de faire connaître les principaux acteurs du Web romand, sur le modèle du «Best of Swiss Web», le plus ancien concours internet d’Europe et qui parraine l’édition romande.

L’ambiance était joyeuse et frénétique, tweets et SMS s’échangeant à vive allure. Un moment d’absence au moment de présenter une catégorie de prix: «Je suis désolée, j’étais en train de tweeter!» s’exclame en revenant sur scène Victoria Marchand, l’une des organisatrices… Devant elle, un parterre varié de spécialistes du Web. Beaucoup de jeunes, mais «la nouvelle génération n’est pas [formée] que de vingtenaires», comme l’a remarqué Thierry Weber, co-organisateur: le monde des métiers du Web est vaste.

Une application mobile a été lauréate de deux catégories, «Innovation» et «Mobile». Destinée uniquement à l’iPad, homePad permet de réaliser sous forme numérique l’état des lieux lors de l’entrée ou de la sortie d’un locataire. L’ensemble du processus, des photos de dégâts (qu’on entoure en rouge d’un geste sur l’écran) jusqu’aux signatures, se fait sur l’application. Ce système tout-en-un permet un gain en temps et en efficacité: «Il y a moins de litiges, ce système rassure les locataires», expliquent les lauréats, Betim Shkodra et Alexandre Jordan.

Deux projets réalisés pour Air France ont été récompensés: flypremium.ch, une campagne web de Details.ch qui a engendré une augmentation de 20% des ventes, et «Envolez-vous en A380», une campagne Facebook de Neovira qui s’est distinguée par sa viralité et sa performance en nombre de clics. Le site de Solar Impulse a été retenu pour la qualité de son interface utilisateur, qui allie intelligemment textes et vidéos. Pierre-Yves Revaz a reçu un prix «marketing en ligne» pour son lancement réussi de la nouvelle plateforme de Forex JFX. com, dans un secteur très concurrentiel, et un mini-site réalisé par Virtua pour Greubel-Forsey a reçu le Prix de la créativité pour son interface fluide qui s’apparente au mouvement de mécanismes de montres. La station Télé-Thyon a remporté le prix de la catégorie «Branding» pour sa série de vidéos «L’esquimau de CentralPark», une opération originale réalisée en interne.

Après la remise des prix, les lauréats se reconnaissent à leur trophée, un cube de plexiglas à leur nom, couvert d’une croix suisse formée par des chiffres binaires, le logo du «Meilleur du Web». Le secret de la bonne ambiance de la soirée? «C’est l’état d’esprit web», pour Victoria Marchand, «une industrie jeune et qui a l’avenir devant elle».

Publicité