Internet

Un algorithme pour désengorger le réseau WiFi

L’EPFL a mis au point une technologie qui permet une utilisation automatique – quasi en temps réel – de la meilleure bande de fréquences par laquelle transitent les données. Elle améliore ainsi jusqu’à sept fois la capacité de l’installation pour faire face aux bouchons qui naissent entre des réseaux voisins

Aujourd’hui, les réseaux WiFi voisins utilisent très souvent les mêmes bandes de fréquences, alors que d’autres voies sont libres, explique le communiqué. Grâce à l’algorithme conçu par Julien Herzen, doctorant à l’EPFL, il est possible de fluidifier le trafic.

La bande de fréquences, par laquelle transitent les données, est répartie en 13 canaux. De très nombreux routeurs utilisent les mêmes créneaux, environ un sur quatre. Si plusieurs points d’accès empruntant les mêmes canaux sont proches, des interférences apparaissent.

Les routeurs peuvent utiliser jusqu’à huit de ces bandes de fréquences simultanément. Pour l’envoi d’un courriel ou une requête sur un moteur de recherche, l’utilisation d’une ou deux bandes de fréquences suffit en fait.

L’algorithme de Julien Herzen partage automatiquement les canaux entre les différents utilisateurs selon les besoins à un moment précis. «Cela fonctionne de manière optimale si tout le monde l’utilise, mais l’impact est également positif pour un utilisateur unique. Le système optimise la bande de fréquences libre, mais ne nuit pas au réseau des voisins», commente le doctorant.

Un brevet a été déposé. L’algorithme pourrait facilement être installé par les fabricants sur des systèmes existants, relève l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL).

Publicité