Conseil fédéral

Le syndic d’Yvorne épaulera Guy Parmelin

Le ministre vaudois prendra conseil auprès d’Edouard Chollet, conseiller de Philippe Leuba, ancien journaliste et collaborateur de La Soupe est pleine

Guy Parmelin continue de composer son équipe et celle-ci comporte une forte tonalité romande. Son conseiller personnel sera Edouard Chollet, conseiller personnel du ministre vaudois libéral-radical Philippe Leuba et syndic d’Yvorne depuis 2015. Le parcours de ce Chablaisien de 49 ans est atypique.

Après ses études de lettres aux Universités de Lausanne et de Genève, il a enseigné le latin et l’anglais au collège de Champittet, puis exercé le métier de journaliste, d’abord à La Presse Riviera Chablais puis comme correspondant de 24 Heures. Il a collaboré à l’émission satirique de La Première La Soupe est pleine, avant d’être nommé secrétaire municipal à Villeneuve en 2005.

Il occupa cette fonction jusqu’en 2007 puis rejoignit Philippe Leuba. Municipal à Yvorne, il a succédé en novembre 2015 à Philippe Gex, qui avait donné sa démission. La législature s’achevant cette année, Edouard Chollet conserve cette fonction à temps très partiel pour l’instant, selon Karin Suini, porte-parole du Département de la défense (DDPS).

«Le verbe fleuri et la toison modeste»

Il n’est pas vigneron, mais est néanmoins membre de la Confrérie du Guillon, qui, sur son site Internet, rend hommage au «verbe fleuri et à la toison modeste» de la dynastie Chollet, dont le nouveau collaborateur personnel de Guy Parmelin est le fidèle représentant. Il fut aussi l’un des Cent-Suisses lors de la Fête des Vignerons de 1999.

Il sera remplacé auprès de Philippe Leuba par Aurélie Haenni. Agée de 30 ans, Broyarde versant fribourgeois, elle est la porte-parole romande du PLR suisse 2013. Elle est titulaire d’un bachelor en sciences politiques de l’Université de Lausanne et d’un master de l’IDHEAP.

Guy Parmelin fait ses courses en terres romandes

La tonalité romande de l’équipe du conseiller fédéral UDC Guy Parmelin est renforcée par la nomination d’Edouard Chollet. La secrétaire générale du DDPS est la Vaudoise Nathalie Falcone. Le conseiller militaire du ministre est le Fribourgeois de Martigny Dominique Andrey, qui portait jusqu’à maintenant la casquette de commandant des Forces terrestres et de remplaçant du chef de l’Armée. Seul le chef de la communication est alémanique. Il s’agit de l’ancien journaliste de télévision Urs Wiedmer, qui est épaulé par le Haut-Valaisan Renato Kalbermatten et la Vaudoise Karin Suini.

Publicité