Internet comme une drogue ou l'alcool: avec 70 000 cyberdépendants en Suisse et 110 000 personnes en danger de le devenir, la Toile peut avoir des répercussions graves sur la santé. Les cyberdépendants passent en moyenne 35 heures par semaine sur le Net en dehors de leur travail.

Pour éviter ces dérives, l'ISPA met en garde et donne des conseils.

Les adolescents sont particulièrement menacés par un usage excessif du Web. Il est nécessaire que les parents fixent un cadre d'utilisation de cet outil par ailleurs extraordinaire, estime Geneviève Praplan, spécialiste à l'Institut suisse de prévention de l'alcoolisme et autres toxicomanies (ISPA). L'ISPA publie une brochure Cyberaddiction qui fournit des moyens de dépister les dérapages et de lutter contre.

Infos sur http://www.sfa-ispa.ch