Aller au contenu principal

A la Une

Publicité

Économie

Publicité

Monde

Culture

Suisse

Lifestyle

Publicité

Sport

Football

Thomas Tuchel, une étoile dans le rouge

Par Alexis Menuge, publié le

L’entraîneur allemand joue mardi à Belgrade l’avenir du PSG en Ligue des champions, et peut-être le sien à Paris. Pas le genre de défi qui fasse peur à ce brillant tacticien à la très forte personnalité

Sciences

0:00

Le Temps teste la synthèse vocale. En voiture ou dans les transports en commun, écoutez le briefing de la rédaction. Faites nous part de vos remarques à l'adresse webmaster@letemps.ch

Le Temps teste la synthèse vocale. En voiture ou dans les transports en commun, écoutez le briefing de la rédaction. Faites nous part de vos remarques à l'adresse webmaster@letemps.ch

  1. Le briefing.
  2. Chère lectrice, cher lecteur,
    Chaque samedi depuis le 17 novembre, les «gilets jaunes» s’identifient au «peuple» français en lutte face à une présidence de la République sourde et aveugle. L’acte IV de leur mobilisation a confirmé, ce 8 décembre, que cette révolte ne peut pas rester sans réponse. Pour Emmanuel Macron, ses réponses – il y en a plusieurs – seront décisives. Alors, lesquelles? Il y en a quatre, selon Richard Werly, notre correspondant à Paris, et sa consœur Béatrice Houchard.
    1. Il faut redonner d’urgence du pouvoir d’achat. C’est le slogan le plus souvent entonné par les «gilets jaunes». A Paris, la hausse de 30% du SMIC – le salaire minimum en vigueur en France fixé à 1498,7 euros brut avant cotisations sociales, et 1185 euros net – est de loin la revendication numéro un des manifestants.
    2. Il faut ouvrir une grande négociation sociale. Ce chapitre-là devrait démarrer ce lundi lorsque Emmanuel Macron recevra à l’Elysée les partenaires sociaux: syndicats et patronat. L’idée d’un nouveau «Grenelle du pouvoir de vivre, social et écologique» resurgit.
    3. Il faut faire un geste politique fort. «Retour au peuple», répètent certains manifestants. «Dissolution de l’Assemblée», lisait-on samedi sur une banderole. Difficile pour Emmanuel Macron de s’engager sur l’un ou l’autre de ces terrains, tant l’arme institutionnelle pourrait se retourner contre lui.
    4. Il faut changer de registre présidentiel. Adieu «Jupiter» et la disruption. Bonjour la participation et l’écoute, à tous les niveaux de l’Etat.
    La semaine qui commence dira si ces propositions trouveront un écho dans l’actualité. Emmanuel Macron s’exprimera ce lundi soir après avoir reçu les partenaires sociaux.
    Olivier Perrin
  3. À LA UNE
  4. À BERNE ET DANS LES CANTONS
  5. DANS LE MONDE
  6. LES CLÉS DU DÉBAT
  7. LE POINT ÉCO
  8. VOTRE MAGAZINE
  9. DANS NOS ARCHIVES
  10. Fin des titres.
 

Société

Livres

Sur les blogs du Temps

Sun Tzu parle aux dirigeants stratèges

Un Dirigeant, un objectif : Mille stratégies invisibles

Par Jérôme Gabriel, publié le

Devenir le dirigeant d'une 'entreprise' stratégique [projets, initiatives économiques] - La gestion des invisibles      Crises économiques, disruptions technologiques, nouveaux acteurs : Continuer d’exister quand les événements économiques changent d...

Le temps de la Comédie

Comédie de Genève

Fantômes de la Comédie, épisode 4

Par Alexandre Demidoff, publié le

Les jeunes dessinateurs de la HEAD continuent de croquer les esprits. Valentine entre dans la ronde Mais qu’a donc vu le chat imaginé par Valentine? Le spectre d’Hamlet? Le fantôme de Canterville cher à Oscar Wilde? Un esprit frappeur com...

Nos dossiers