Le décollage ici proposé résulte des talents combinés de deux Genevois: POL, adepte d'une techno synthétique et puissante, et Goodbye Ivan, dont la melancholic folktronica (le néologisme est de lui) emmène dans de hautes sphères poétiques. Sous le nom d'Aeroflot, on trouvera quelque chose qui est loin de la somme des identités des deux parties prenantes: c'est davantage une alchimie nouvelle, une electronica millimétrée et diaphane qui – la responsabilité en incombe ici particulièrement à leur usage de la voix – n'est pas sans rappeler les travaux de Thom Yorke, comme en témoigne leur dernière production en date, Co-Pilots (Poor Records, 2014). On ajoutera que Goodbye Ivan se produira en solo en ouverture du concert veveysan, puis au Cabinet de Genève le 10 janvier.