On le voit surgir dans le coin du son, depuis qu'il a 19 ans. Il était là, déjà, trompette en bouche, dans le cercle solide des Five Elements de Steve Coleman. Repéré par le saxophoniste alors qu'il était encore étudiant. A l'époque déjà, il n'en mettait jamais plein la vue, musical jusqu'au bout du dernier piston, poétique malgré l'énorme bagage technique d'un jazzeur qui ne se soucie que d'expression. Depuis, le Californien a tourné ou enregistré avec Jason Moran, Vijay Iyer, Gerald Clayton, Joe Henderson. Il est un maître des rondeurs. Son quartet est une révélation.