L'image est jolie. Le Théâtre des Amis, petite salle carougeoise emmenée par Raoul Pastor, a 20 ans. Pour fêter cet anniversaire, le Théâtre de Carouge, son voisin institutionnel dirigé par Jean Liermier, offre le grand plateau de la Salle François-Simon à cette troupe qui donne du tonus et de la tenue au répertoire théâtral. Le théâtre, justement, sera au cœur de cet anniversaire. Avec, dit le New York Times, la pièce «la plus hilarante de tous les temps». Silence en coulisse, de Michael Frayn, raconte le désarroi d'une troupe qui, au lieu de travailler sur Hamlet, comme annoncé, doit répéter Mais où sont passées les sardines? partition nettement plus triviale, donc... Portes qui claquent, dents qui grincent et sardines qui volent, Silence en coulisses sera plutôt du genre bruyant et animé, proposition tout à fait raccord avec les fêtes de fin d'année. Philippe Mathey, Séverine Bujard, Christian Robert-Charrue et Caroline Gasser figurent au rang des fidèles partenaires de Raoul Pastor qui se retrouvent au générique, tandis que Jean-Claude Maret promet un décor conforme «à ce qui est écrit, strictement». La mécanique du rire et son impitoyable précision... Notons que Michael Frayn n'est pas inconnu du public du Carouge: en 2005, Copenhague, mis en scène par François Rochaix, évoquait des physiciens tiraillés entre science et conscience. Là, le rire était plus sourd, mais la mécanique, tout aussi précise.