Barack Obama en bête de scène

Kiosque: comment savoir s'il y a loin de la coupe aux lèvres avec le futur maître de la Maison-Blanche?

Qui sait vraiment quelle sorte de président sera Barack Obama après les dernières huit années de calamités? Alors que deux semaines se sont écoulées depuis l'élection la plus spectaculaire que les Etats-Unis aient connue depuis longtemps, commentaires et spéculations se succèdent dans les médias, entre espoirs et crainte de la déception. Voire peur de l'inconnu, dans les deux sens de l'expression.

ö «Tout ce que nous savons, c'est ce que nous voyons et entendons: c'est une incroyable bête de scène», écrit l'historien israélien Tom Segev dans Ha'Aretz, cité par Courrier international, qui vient de constituer un dossier «Obama croqué par les écrivains». Mais cet homme au charisme messianique «réalisera-t-il le rêve de Martin Luther King ou le cauchemar de Condoleezza Rice? Cette Maison-Blanche qui est maintenant sa maison a été bâtie par des esclaves noirs. Espérons qu'il ne l'oublie jamais», implore pour sa part le sceptique Eduardo Galeano, l'essayiste uruguayen, dans ElTiempo.

öD'ailleurs, maintenant que l'on parle de Hillary Clinton pour remplacer Condoleezza Rice, c'est l'ex-First Lady et ex-rivale qui suscite la polémique. Ingérence d'une époque révolue? «C'est idiot», résume le Washington Post, qui préfère de loin un personnel expérimenté: «L'intéressée a appris à connaître les avantages et les dangers du pouvoir, coercitif ou non.»

öS'il en existe un autre qui s'y connaît, dans ce domaine, c'est bien Richard Holbrooke, l'ex-ambassadeur des Etats-Unis aux Nations unies et l'un des principaux architectes des négociations de paix en Bosnie-Herzégovine lors des Accords de Dayton en 1995. Le revoilà donc, qui énumère non sans emphase, dans Foreign Affairs, les pièges qui attendent le futur locataire du 1600Pennsylvania Avenue. Leçon de choses de Washington, capitale de l'univers: «La présidence des Etats-Unis est la fonction la plus extraordinaire jamais conçue, et l'homme qui en a la charge porte les espoirs et les rêves - et, parfois, les peurs, les frustrations et la colère - de bien des gens à travers le monde. Attendre du président qu'il résolve l'ensemble des problèmes serait bien sûr irréaliste - mais il sera inévitablement confronté à un tel espoir. Pour rendre aux Etats-Unis le rôle de leader mondial qui leur revient, il faudra remettre de l'ordre dans deux domaines où ils sont affaiblis: l'économie intérieure et leur image dans le monde.»

öDe quoi s'inquiéter, vu la lourdeur de la tâche qui attend un candidat au sourire éblouissant des mois durant mais qui, une fois élu, a laissé la place «à l'expression d'un homme circonspect, conscient du devoir à accomplir et de la charge qui lui incombe»: c'est l'écrivain américain Richard Ford, lauréat du Pulitzer, qui s'exprime ainsi dans Le Figaro, au détour d'un texte magnifique, brillant, peut-être bientôt visionnaire: «Ce qui se tient devant nous, c'est tout ce que nous ne savons pas (et que nous ne pouvons pas savoir) sur M.Obama - ses véritables aptitudes, qui semblent si prometteuses depuis la rive où nous nous trouvons. Cela associé à la grinçante vérité selon laquelle le succès d'Obama relève probablement moins de ses talents politiques que du lamentable échec de ses adversaires dans leurs efforts pour se rendre crédibles.» De là à parler d'un président par défaut, comment savoir s'il y a loin de la coupe aux lèvres?

Ha'Aretz. Premier journal publié en hébreu sous le mandat britannique, en 1919. Le quotidien de référence des politiques et intellectuels israéliens. Diffusion: 80000 exemplaires.

http://www.haaretz.com

Courrier international. Hebdomadaire français qui traduit et publie en français des morceaux choisis de la presse internationale. Diffusion: 175000 exemplaires.

http://www.courrierinternational.com

El Tiempo. Créé en 1911, c'est le plus important des quotidiens colombiens. Une référence de la presse latino-américaine. Diffusion: 243 000 exemplaires (487 000 le dimanche).

http://www.eltiempo.com

The Washington Post. Le quotidien de centre droit américain. Diffusion: 700000 exemplaires.

http://www.washingtonpost.com

Foreign Affairs. Publié à New York depuis 1922, ce magazine est une référence mondiale en matière de relations internationales. Organe de l'influent Council on Foreign Relations. Diffusion: 110 000 exemplaires,

http://www.foreignaffairs.org

Le Figaro. Le quotidien de la droite française. Audience: 1190000 lecteurs.

http://www.lefigaro.fr

Publicité