Belgique: mandats d’arrêt envisagés

Le juge belge chargé d’une enquête sur la filiale suisse de HSBC a déclaré lundi qu’il envisageait de lancer un mandat d’arrêt contre la direction de cette filiale en raison de son refus de coopérer. La justice belge a inculpé cette filiale suisse en novembre dernier pour fraude fiscale et blanchiment d’argent, accusant l’établissement d’avoir aidé des courtiers en diamants et d’autres riches clients à dissimuler une partie de leur patrimoine et de leurs revenus pour échapper au fisc. «La banque refuse de donner les informations demandées», a déclaré une porte-parole du parquet belge.