Sélectionné en compétition à la Mostra de Venise, le nouveau film de l'excellent Xavier Giannoli (Quand j'étais chanteur, A l'origine) ne subira heureusement pas l'affront d'une non-distribution comme Superstar, sa satire des médias avec Kad Merad et Cécile de France, il y a trois ans. Encore une fois, l'auteur se penche sur un cas susceptible de révéler une réalité sociale plus large, quoique cette fois situé dans le passé.

Dans le Paris des années 1920. Marguerite Dumont est une femme fortunée passionnée de musique et d'opéra. Depuis des années, elle chante régulièrement devant son cercle d'habitués. Mais Marguerite chante tragiquement faux et personne n'a jamais osé le lui dire! Son mari et ses proches l'ont toujours entretenue dans ses illusions. Tout se complique le jour où elle se met en tête de se produire devant un vrai public à l'Opéra…

Très librement inspirée d'une histoire américaine des années 1940, prochainement traitée par Stephen Frears avec Meryl Streep (Florence Foster Jenkins),cette comédie grinçante promet déjà un grand numéro de Catherine Frot. Mais le cinéaste promet plus: un destin original et une histoire d'amour où s'évaluerait toute l'existence humaine. Pour qui connaît son talent, voilà qui ne paraît même pas impossible!