Suite à un cataclysme, les Etats-Unis sont devenus une fédération tayloriste de douze districts assignés à produire des biens de consommation sous la férule du Capitole. Fortement inspiré par la Rome antique, le gouvernement organise chaque année des jeux du cirque télévisés. Un garçon et une fille venus de chaque district s'affrontent à mort au cours d'épreuves cruelles. L'archère Katniss Everdeen (Jennifer Lawrence) a remporté l'épreuve (Hunger Games 1, 2012). Au lieu de vivre en paix, enfin dans les affres du dilemme amoureux (Gayle ou Peeta?), l'intrépide héroïne est contrainte de redescendre dans l'arène. D'une flèche bien placée, elle a détruit à jamais les Jeux (Hunger Games 2, 2013).

Dans Hunger Games - La Révolte: Partie, 1 Katniss s'est réfugiée dans le District 13. Elle s'apprête à devenir le symbole de la rébellion. Elle va se battre pour sauver Peeta et libérer le pays tout entier, à qui son courage a redonné espoir. Adapté au cinéma, de la trilogie de Suzanne Collins, Hunger Games a touché un vaste public. Le deuxième volet s'est imposé comme le plus gros succès de 2013 sur le territoire américain. Il a entraîné une flopée de succédanés (Divergente, The Giver, The Maze Runner) mettant en scène des Spartacus en culottes courtes dressés contre les tyrans des âges dystopiques. La qualité des costumes, un mouvement insurrectionnel irrésistible, la fougue de Jennifer Lawrence et l'excellence des stars (Donald Sutherland, Woody Harrelson, Stanley Tucci, Philip Seymour Hoffman…) assurent la supériorité du modèle sur ses émules.