Ce n'est pas un hasard si le Parti démocrate a tenu sa convention dans le Colorado cet été. La publicité faite autour de l'événement de Denver a passablement contribué à changer le jeu dans cet Etat traditionnellement républicain qui, par deux fois, avait joué un rôle important pour donner la victoire à George Bush.

John McCain s'est vu obligé de lancer ici une vaste opération de défense, multipliant les apparitions aux côtés des stars de l'équipe de football américain des Broncos. C'est dans leur stade que Barack Obama avait délivré son discours de nomination.

Aujourd'hui, les sondages donnent une avance de 6 points à Barack Obama dans cet Etat. Mais en toile de fond, l'enjeu est plus important que le simple Colorado. Car, obligée de tout miser pour tenter d'assurer ses arrières, l'équipe de John McCain a dû, dans le même temps, renoncer à prendre l'initiative sur les terres démocrates, laissant les coudées franches au candidat Barack Obama.