L’histoire a été racontée des milliers de fois, mais jamais encore de cette manière. Jamais elle n’était apparue si forte, si poignante, si riche, si universelle. Né à Dublin, l’écrivain Colum McCann a vu ses jeunes années rythmées par les «troubles» en Irlande du Nord. Il connaît la chanson. En décidant aujourd’hui d’aborder par tous les bouts un autre affrontement interminable, le conflit israélo-palestinien, il accomplit un tour de force littéraire qui fera date.

Lire aussi: Le feu de l’écriture selon Colum McCann