Le visage d'Olivier Lejeune vous rappelle quelqu'un? C'est normal. Ce comédien, humoriste et auteur français, était un des élèves agités de La Classe, divertissement télévisuel qui a eu ses grands moments entre 1987 et 1994… Vingt ans plus tard, Olivier Lejeune, qui n'est plus tout à fait jeune - l'artiste est né en 1951 -, prouvera qu'il n'a rien perdu de son entrain sur un navire de 25 mètres de long, celui du nouveau spectacle du Croûtion. Chaque année, cette troupe installée au Bouveret mêle amateurs et professionnels pour réaliser un spectacle estival et réjoui qui attire plus de dix mille personnes. L'an dernier, les drôles imaginaient que les Valaisans, vexés par les affaires et les résultats fédéraux contraires, décollaient pour la galaxie. Objectif Mars imaginait une vie sur la planète rouge pour ces réfractaires. Cette année, sous le titre moins sidérant de La croisière s'éclate, Olivier Lejeune écrit la chronique d'une traversée maritime avec disparitions mystérieuses et rebondissements cocasses en plein large. Quarante comédiens, chanteurs et danseurs amateurs seront sur le pont, dirigés par Olivier Duperrex, metteur en scène attitré du Croûtion, et suivront, dans la fiction, les instructions du capitaine Lejeune. Le nouveau venu n'est pas valaisan, mais se réjouit de cette immersion.