Il n’était jamais venu, pour de basses raisons de calendrier, selon les organisateurs. Elton John passera par Montreux en 2019, les 29 et 30 juin, escale lémanique pour sa tournée d’adieu. L’événement revêt une telle importance que le Montreux Jazz Festival (MJF) a dû le communiquer ce mercredi soir, dans la foulée d’une conférence de presse organisée par l’équipe de la star à New York, avec moult effets de réalité virtuelle pour inscrire le patriarche de Yellow Brick Road dans la modernité la plus pixelisée.

Une exposition actuelle: L’épopée du Montreux Jazz exposée à Zurich

Une tournée de trois ans

A 70 ans, le chanteur britannique veut se retirer et se consacrer à ses enfants, qui ont moins de 10 ans. Mais il le fera dans les grandes largeurs: une tournée durant trois ans, de septembre 2018 jusqu’à la fin 2021, pour un total de plus de 300 concerts.

Ses communicateurs rappellent les chiffres clés de «l’icône globale»: 300 millions d’albums vendus dans le monde, le single le plus vendu de l’histoire avec Candle in the Wind, un total à ce jour de 4000 concerts. Il y a deux jours, le chanteur était à Davos pour recevoir un prix récompensant son engagement contre le sida. Il a vite quitté la station grisonne pour aller annoncer sa nouvelle tournée depuis New York.

Joli coup pour le MJF

Au MJF, on veut souligner le fait qu’Elton John «est la seule vedette au monde qui remplit des stades avec un piano», selon les termes du porte-parole Marc Zendrini. Manière de mettre en avant le fait que sa venue dans la cossue cité de la Riviera représente un joli coup sur la carte nationale, face à d’autres lieux ou festivals.

Tout étant exceptionnel dans cet événement, le MJF doit aussi bousculer sa billetterie: pour les concerts de juin 2019, les billets seront en vente le 14 juillet prochain.


Lire aussi:

Les diamants sonores du Montreux Jazz sont éternels