Une survivante dans les steppes de l’Apocalypse

Au nord du monde, de Marcel Theroux, publié en 2009 sous le titre Far North, est paru en français chez Plon il y a une dizaine d’années. Remarquable roman d’après la catastrophe qui met en scène, dans une Sibérie ensauvagée devenue le refuge d’une planète trop chaude, une héroïne hors du commun, Au nord du monde n’avait pas eu l’accueil qu’il méritait, au point de recevoir, en 2011, le Prix de l’inaperçu étranger. Le voilà remis en lumière par les Editions Zulma, toujours traduit par Stéphane Roques, enrichi d’une postface de Haruki Murakami.

Lire aussi: Le somptueux cauchemar sibérien de Caryl Férey