Le PALP Festival, c’est une manifestation qu’il vaut mieux ne pas chercher à définir. Avec comme axe central la pluridisciplinarité et comme credo un goût prononcé pour la surprise, il cherche à proposer ce que les autres ne proposent pas. Pour sa 9e édition, qui investira à nouveau différents lieux du canton du Valais, le PALP promet son lot de rendez-vous incontournables, à l’image de la Rocklette (du 10 au 15 août dans le val de Bagnes) et de l’Electroclette (31 août-1er septembre, au-dessus de Verbier), ou comment conjuguer les plaisirs gustatifs du fromage fondu et auditifs de concerts rock et DJ sets.

Sur le directeur du PALP: Sébastien Olesen, le Valais dans le vent

De son côté, la vieille ville de Sion accueillera du 19 au 22 juillet la Schlösser, événement qui regroupe une exposition, des concerts et un brunch. Peu après (26 juillet-3 août), c’est sur la place Centrale de Martigny que seront organisés aussi bien des concerts qu’un grand tournoi de jass. Quant au village de Bruson, il abritera du 4 août au 29 septembre une exposition photo dédiée… au fromage à raclette. Si la programmation détaillée de ces rendez-vous estivaux ne sera dévoilée qu’en avril, le PALP lève en revanche déjà le voile sur quelques-uns de ses rendez-vous de printemps.

Bal masqué et Spaziergäng

Les festivités débuteront le samedi 11 mai au château de Venthône, avec un bal masqué couvrant l’histoire de la musique de la Renaissance au XXIe siècle; différents espaces proposeront chacun une ambiance. Une semaine plus tard, le 18 mai, une Spaziergäng se propose de faire le lien entre le Bas et le Haut-Valais; cette randonnée sillonnera le parc naturel Pfyn-Finges jusqu’au château de Loèche, qui résonnera au son du folk mélancolique de la Californienne Jesca Hoop et plus pop du groupe haut-valaisan Them Fleurs.

Reportage à la Rocklette 2018: Au pied du barrage, du bon son

Puis le 29 mai, le PALP s’offre une jolie tête d’affiche avec la venue à la Ferme-Asile de Sion, à l’occasion de l’inauguration des caves ouvertes des vins du Valais, du duo français Nouvelle Vague. Lancé il y a quinze ans par Marc Collin et Olivier Libaux, ce projet parallèle devenu groupe à part entière s’est spécialisé dans des relectures en mode bossa et folk de morceaux new wave et punk.

Les 8 et 9 juin, c’est à Sierre qu’aura lieu le Carnötzet, rendez-vous tout aussi incontournable que la Rocklette. Seize lieux accueilleront quelque 80 performances (concerts, lectures, théâtre, etc). L’occasion de célébrer la vitalité de la scène musicale suisse, avec notamment les Romandes Billie Bird et Emilie Zoé et l’Alémanique Reveran Beat-Man. Un carnotzet sera en outre entièrement laissé aux bons soins du label Creaked Records, fondé à Lausanne et désormais installé à Bienne, à l’occasion de son 15e anniversaire.